[Rencontre] : Philippe Robardey

ROBARDEY PhilippePhilippe Robardey : une histoire de famille

 

Ascension. C’est l’histoire d’un homme qui dédie sa réussite à sa famille. Président du MEDEF Midi-Pyrénées depuis janvier 2015, Philippe Robardey se destinait depuis son plus jeune âge à une carrière de chef d’entreprise. L’actuel PDG de Sogéclair revient avec nous sur son parcours.

 

Philippe Robardey, PDG de Sogeclair, enseigne internationale d’ingénierie de l’Aerospace et jeune président du MEDEF Midi-Pyrénées, trouve son bonheur au travail. A 35 ans cet homme avoue « avoir toujours été attiré par le monde de l’entreprise ». Dès ses premiers pas, guidé par sa famille, il décide de suivre la voie du monde des affaires. Né à Toulouse, il a toujours été bercé par le chant de l’entreprenariat, sa mère n’étant  autre que la créatrice du groupe Sogeclair. « Mon grand plongeon je l’ai fait tout au long de ma jeunesse car j’ai appris avec des parents qui ont bossé toute leur vie», explique-t-il. Avant de prendre ses responsabilités au sein de l’entreprise il entreprend un parcours riche d’expériences. Après avoir fait une classe préparatoire à Toulouse et une école de commerce à Paris, il quitte donc les études pour s’insérer directement dans le monde du travail. Philippe Robardey devient alors chauffeur, convoyeur ou encore peintre pour être au plus près de ce métier tant désiré. Ainsi, il n’hésite pas à partir à l’autre bout du pays. C’est aux États-Unis, dans une banlieue de Chicago qu’il acquiert sa plus grande expérience au sein de l’entreprise WCC, spécialiste dans la construction de logiciels de traduction. Ni une, ni deux, il revient en France et prend seul la direction opérationnelle de l’entreprise Sogeclair. Une grande première dans l’histoire de l’entreprise familiale.

« Mon rêve : être au plus prêt de l’entreprise idéale »

C’est au travers de ses voyages professionnels et de son attrait fort pour le monde de l’entreprise que Philippe Robardey se crée des objectifs pour faire bouger les choses. « Je cours après l’entreprise idéale. Avec mon équipe, nous essayons de construire une promesse, celle d’être une entreprise honnête et d’essayer de construire la boîte idéale en s’inspirantdes autres entreprises : flexibilité américaine, pragmatisme anglais, croissance asiatique».  Aujourd’hui, il prend la tête du MEDEF Midi-Pyrénées. Un défi pour lui, qui entendait déjà défendre au mieux l’esprit d’entreprise en tant que président du MEDEF de Haute-Garonne entre 2008 et 2014. Un homme engagé qui n’oublie cependant pas de profiter des petits moments de la vie. A ses heures perdues, il profite de la bonne gastronomie et de sa passion pour les voitures anciennes. Mais surtout il s’engage à trouver un instant pour sa famille. « Je travaille beaucoup mais je profite de chaque occasion  le week-end ou le soir pour retrouver mes enfants et mes amis. Je suis parvenu à concilier  ma vie professionnelle et familiale ». A la fois souple et d’une grande simplicité, il sait aussi être exigeant et déterminé. Un héritage familial qu’il est fier de brandir à travers sa réussite.

Soledad Arque-Vasquez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.