Lanceurs d’alerte : relaxe historique pour Céline Boussié

© Franck Alix

DÉLIVRANCE. Mardi, le tribunal correctionnel de Toulouse a prononcé la relaxe de Céline Boussié, accusée de diffamation pour avoir dénoncé les mauvais traitements dans un centre pour enfants handicapés. Elle espère désormais qu’une véritable protection se mette en place pour les lanceurs d’alerte. « Quand le mot relaxe a été prononcé, je n’ai pas vraiment compris. Ce n’est qu’au moment ou toute la salle s’est levée pour applaudir que j’ai réalisé. Je me suis dit : ça y est, on a réussi […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.