Grippe : Les professionnels de santé incités à se vacciner pour montrer l’exemple

Avec le froid qui s’installe, la mobilisation s’organise pour inciter la population à se vacciner contre la grippe. L’Agence régionale de santé d’Occitanie compte notamment sur les soignants pour montrer l’exemple.

Vaccination-dune-femme

L’hiver dernier, la grippe a été à l’origine de 8 100 décès en France (1 000 en Occitanie) et près de 10 700 hospitalisations. Une épidémie de courte durée, mais dont la forte sévérité incite l’Agence régionale de santé (ARS) à insister encore et toujours sur l’importance de la vaccination, la première des protections selon elle. Car en la matière, les efforts sont insuffisants.

Moins d’une personne fragile sur deux (46,4%) s’est faite vaccinée au cours de la précédente campagne en Occitanie, qui se place au 10e rang des régions françaises. « Un taux qui ne permet pas d’atteindre les seuils d’immunité collective », explique Pierre Ricordeau, directeur général de l’ARS d’Occitanie.

Seulement 27 % de couverture vaccinale dans les établissements de santé

Pour atteindre l’objectif de 75 %, l’organisme public compte ainsi sur une plus grande mobilisation des professionnels du secteur, décisive en termes d’incitation. L’an dernier dans les établissements de santé, la couverture vaccinale était seulement de 27 % dans la région.

« Être vacciné, c’est se protéger, mais c’est aussi protéger les autres. Ce geste exemplaire est primordial pour tous les personnels médicaux et en priorité pour ceux qui sont en charge des enfants, des jeunes adultes ou de nos aînés », rappelle l’ARS. Cette année, une charte a donc été élaborée à destination de l’ensemble des représentants des soignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.