mercredi 4 août 2021

Contact

SantéToulouse. Des soignants épuisés se mettent en grève pour s'opposer à des...

Toulouse. Des soignants épuisés se mettent en grève pour s’opposer à des fermetures de lits

Épuisés et en sous effectifs, des soignants du service de Soins intensifs de cardiologie du CHU de Toulouse se mettent en grève pour s’opposer à des fermetures de lits.

soignants cardio grève CHU toulouse
Soignants grévistes du service de Soins intensifs de cardiologie du CHU de Toulouse © DR

Fermer des lits. C’est pour ne pas se satisfaire d’une réponse inaudible en temps de crise sanitaire que les personnels du service de Soins intensifs de cardiologie du CHU de Toulouse, épuisés par le manque de moyens auquel ils sont confrontés, ont décidé de ce mettre en grève. Un mouvement de contestation d’une durée illimitée qui démarre ce jeudi 8 avril.

« Des conditions de travail qui se dégradent d’année en année »

Plannings instables et modifiés à la dernière minute, journées de 12 heures, collègues non remplacés en cas d’absence… « Les conditions se dégradent d’année en année », alerte le syndicat Sud Santé-Sociaux, à l’origine de cet appel à la grève. Pourtant, les soignants aiment leur travail et « adorent leur unité », assure les militants syndicaux. Mais, pour eux, la situation est devenue inacceptable.

La moitié des absents remplacés

« On compte 8 absences dont 4 pour burn-out ou départ du service non remplacées. Les départs du service sont remplacés en moyenne 1 mois après, alors que les nouveaux arrivants ont besoin d’une période de tuilage de un mois, et il manque un poste de médecin depuis 15 ans », rappelle le syndicat qui évoque une capacité de remplacement qui ne couvrirait que la moitié des absences.

Des ressources humaines sans solutions

Une situation que les principaux intéressés ont exposé à leur direction, lors d’une réunion de négociation, ce 7 Avril 2021. « La Directrice des Ressources Humaines n’a aucune proposition ni aide à apporter pour faire baisser la pression. La seule solution pour elle est de fermer des lits », déplore le syndicat qui a donc décidé de ce mettre en grève dès aujourd’hui et envisage de mener différentes actions de sensibilisation.

(Source : communiqué de presse)

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img