samedi 19 juin 2021

Contact

PlanèteToulouse : Des animaux pour désherber la zone verte des Argoulets

Toulouse : Des animaux pour désherber la zone verte des Argoulets

Depuis 2017, la mairie de Toulouse fait appel à des animaux pour désherber la zone verte des Argoulets, au nord-est de la ville. Ce week-end, 80 brebis et leurs agneaux, six oies, deux poneys et deux ânes ont débarqué dans les jardins de l’Hers accompagnés par Michel, le berger. Une initiative écologique qui permet d’entretenir naturellement cet espace vert.

moutons brebis ferme
Image d’illustration. © Pixabay

80 brebis et leurs agneaux, six oies, deux poneys Shetland et deux ânes miniatures ont débarqué dans la zone verte des Argoulets, située au nord-est de Toulouse. Leur mission ? Désherber, jusqu’à la fin du mois de juin, les jardins de l’Hers, représentant un espace de huit hectares. « Silencieux, non-polluant, respectueux de l’environnement, le pâturage itinérant présente le double avantage d’apporter une note bucolique au quotidien des habitants, tout en fertilisant le sol et en diversifiant la flore » explique la mairie de Toulouse dans un communiqué. En plus de débroussailler les espaces verts, ces animaux produisent des semences qui profitent à la biodiversité. Ils sont accompagnés par Michel, le berger.

L’éco-pâturage, une pratique ancestrale

Faire appel à des animaux herbivores pour débroussailler et désherber des lieux naturels est une activité ancestrale. « La nouveauté réside dans l’introduction en milieu urbain de cette méthode alternative et complémentaire à l’entretien traditionnel des espaces verts » souligne la mairie de Toulouse. Cette pratique écologique permet de limiter l’utilisation d’engins mécaniques et donc de réduire l’emprunte carbone de l’entretien du parc. Avec les semences produites par les animaux, la biodiversité se multiplie, les espèces végétales se développent et des micros-habitats pour la faune se créent. Parmi les animaux introduits dans la zone verte des Argoulets, se retrouvent différentes espèces : le mouton Romane, race originaire d’Occitanie, le mouton Mérinos d’Arles, venu de la plaine de la Crau en Camargue, le mouton Rava, issu des monts Dôme, l’âne miniature du bassin méditerranéen, notamment de l’Île de la Sardaigne et le Shetland Miniature, tout droit venu du Nord de l’Écosse.

Alix Drouillat

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img