lundi 2 août 2021

Contact

TarnActualités du TarnMobilisation contre le projet d'autoroute Castres-Toulouse

Mobilisation contre le projet d’autoroute Castres-Toulouse

Les collectifs Pas d’autoroutes Castres-Toulouse (PACT), Stop carrières Montcabrier 81 et les Maires contre l’autoroute, lancent un appel à la mobilisation samedi 17 avril contre le projet d’autoroute qui devrait relier Castres à Toulouse. Une chaîne humaine sera formée à Teulat, commune du Tarn limitrophe à la Haute-Garonne.

© Pas d’autoroutes Castres-Toulouse (PACT), Stop carrières Montcabrier 81 et les Maires contre l’autoroute

Ce jeudi, les collectifs Pas d’autoroutes Castres-Toulouse (PACT), Stop carrières Montcabrier 81 et les Maires contre l’autoroute, lancent un appel à la mobilisation contre le projet d’autoroute de 62 kilomètres qui devrait relier Castres à Toulouse.

Cette mobilisation se déroule dans le cadre de la Journée nationale contre la réintoxication du monde. L’objectif est de former, samedi 17 avril, une chaîne humaine le long de la RN 126, à l’emplacement du trajet autoroutier, puis d’établir un « péage symbolique » sur la route de Teulat, à la frontière entre le département du Tarn et de la Haute-Garonne. Pour les personnes qui souhaitent y participer, le rendez-vous est donné à 14 heures dans la commune de Teulat. Tous devront se munir d’une attestation dérogatoire de déplacement. Une vingtaine d’autres actions sont prévues ce même jour sur tout le territoire national.

Opposition au projet global

« Le projet d’autoroute Castres-Toulouse est dépassé. Vieux de 2007, il date d’avant les crises pandémique, économique, financière et sociale et ignore le dérèglement climatique » expliquent les collectifs dans leur appel à manifester. Ce chantier a néanmoins été déclaré « d’utilité publique » en 2018. Il y a un an, l’État a officiellement lancé la procédure de mise en concession de l’A69.

Seulement, durant l’été dernier, les opposants au projet ont découvert que trois carrières devraient être installées sur les terres agricoles des communes de Saint-Germain-des-Près, Montcabrier et Villeneuve-lès-Lavaur pour répondre aux besoins d’approvisionnement de l’autoroute. Or, celles-ci n’avaient pas été prises en compte lors de la réalisation de l’étude d’impact du projet. Aujourd’hui, les collectifs dénoncent « l’illégalité » de ces méthodes.

Alix Drouillat

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img