mardi 3 août 2021

Contact

EconomieRégionales : les engagements RSE de Carole Delga en faveur des entreprises

Régionales : les engagements RSE de Carole Delga en faveur des entreprises

Carole Delga, tête de liste L’Occitanie en commun aux élections régionales des 20 et 27 juin, a répondu à l’enquête de l’Observatoire de la RSE dans les Régions françaises, initié par la Fondation Oïkos* et les Entrepreneurs d’avenir. Voici les engagements de la candidate en faveur des entreprises.

Carole Delga, tête de liste L’Occitanie en commun aux régionales, répond à l'enquête de l’Observatoire de la RSE dans les Régions françaises ©Twitter Carole Delga
Carole Delga, tête de liste L’Occitanie en commun aux régionales, répond à l’enquête de l’Observatoire de la RSE dans les Régions françaises ©Twitter Carole Delga

« Les Régions de France vont-elles prendre le virage de l’économie responsable ? » se demandent la fondation Oïkos et les Entrepreneurs d’avenir, deux organismes qui encouragent les démarches de Responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSE). Ensemble, ils ont mené une enquête auprès des candidats aux élections régionales françaises, en leur demandant les principales mesures qu’ils proposent en faveur des entreprises. « Ces réponses serviront de base de travail pour établir “l’Observatoire de la RSE dans les Régions françaises” : à partir d’une analyse de la perception de la RSE par les candidats, nous comparerons chaque année les engagements avec les réalisations concrètes des régions », indique la Fondation Oïkos.

100 000 « emplois de demain », et 25 000 jobs étudiants en entreprise

Seule Carole Delga, tête de liste L’Occitanie en commun a répondu au questionnaire. Voici ses engagements en faveur des entreprises :

-« Nous fixons pour le prochain mandat un objectif de 100 000 « emplois de demain » en faveur des filières nouvelles : fabrication de masques, biomédicaments, énergies renouvelables, écoconstruction et éolien en mer, mobilités du futur.

-Nous soutiendrons la filière ferroviaire (avec des rames à hydrogène) et celle des véhicules plus verts (cars et poids lourds à hydrogène), et autonomes. Nous créerons également une filière vélo 100 % Occitanie.

-Pour les parents isolés demandeurs d’emploi, une aide financière à la garde d’enfant sera mise en place, jusqu’à six mois suivant l’embauche.

-Les aides régionales seront simplifiées avec la création d’un guichet unique digital.

-Des moyens seront donnés pour mobiliser l’épargne citoyenne populaire en faveur de l’emploi local.

-Des contrats “entreprise durable et de progrès” seront mis en place pour accompagner les entreprises dans leur projet de transformation vers un modèle plus écologique et social.

-La vision partenariale menée depuis 6 ans entre la Région et les entreprises sera renforcée, en travaillant au recrutement de 25 000 jobs étudiants avec des entreprises partenaires.

-L’économie sociale et solidaire et l’artisanat seront défendus : filières locales bois, pierre, laine. Nous avons le souhait de faire de l’habitat durable une grande cause du mandat.

-Pour financer la formation et le lancement des jeunes dans les emplois verts, la création d’un “revenu écologique jeune” ».

Source : communiqué de presse

*La fondation Oïkos est dirigée par Rémi Demersseman, directeur de la rédaction du Journal Toulousain
La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img