jeudi 29 juillet 2021

Contact

OccitanieHéraultLe CHU de Montpellier détecte la Covid parmi les équipes des Jeux...

Le CHU de Montpellier détecte la Covid parmi les équipes des Jeux Olympiques

L’hôpital de Montpellier est l’un des centres agréés par le Comité Olympique pour la détection de la Covid-19.

Covid jeux olympiques Montpellier hôpital
L’hôpital de Montpellier est l’un des centres agréés par le Comité Olympique pour la détection de la Covid-19. © CHU de Montpellier.

 

Le CHU de Montpellier est l’un des centres agréés par le Comité Olympique pour la détection de la Covid-19 parmi les membres des équipes participantes aux Jeux Olympiques de Tokyo. Une “nouvelle mission avec d’importantes conséquences, réalisée avec professionnalisme et enthousiasme, par notre laboratoire de virologie”, déclare la direction de l’établissement.

Gestion de crise du dépistage de masse

Face à la situation sanitaire, ce laboratoire de virologie a “adapté au jour le jour ses horaires aux besoins, recruté des techniciens et mobilisé des ressources médicales”, avec plus de 1800 tests par jour, un fonctionnement H24, 7 jours sur 7 ainsi que des effectifs techniques doublés à certains moments.
Selon la direction, le CHU de Montpellier “a l’expertise requise afin de réaliser l’ensemble des étapes nécessaires à la gestion de crise du dépistage de masse grâce à une plateforme dédiée à haut débit ainsi qu’au diagnostic et au suivi hospitalier”. Les tâches réalisées in situ concernent l’identification virale, le criblage des variants, le séquençage, le suivi sérologique d’infection et de vaccination.

Test Covid pour la préparation olympique

“Actuellement dans le cadre de la préparation olympique, nous réalisons autour de 10 tests par jour sur les athlètes, leur staff et leur entourage”, explique le Docteur Anne-Marie Mondain, du département de Bactériologie-Virologie. “Si le nombre peut paraître modeste, la charge administrative est très importante”.
Le CHU de Montpellier a été contacté par l’organisation des Jeux Olympiques via les différentes fédérations françaises Olympiques sportives (tennis, triathlon, décathlon, natation, VTT …). “Actuellement, nous sommes agrées par le comité olympique pour réaliser les tests PCR et fournir les attestations. Les athlètes qui s’entrainent à Montpellier y compris ceux d’autres nationalités ont aussi recours à notre laboratoire”.

Prélèvement au drive

Pour faire un test, les athlètes passent par le drive de dépistage du CHU qui fournit les attestations en français, anglais et en japonais : “Comme pour tout le monde, le prélèvement a lieu au drive puis les échantillons sont traités dans l’après-midi et les résultats rendus dans la journée. Cependant, les sportifs et leur staff doivent faire 2 prélèvements à 1 jour d’intervalle. Le laboratoire de virologie a déjà réalisé les tests virologiques pour le Festival International des Sports Extrêmes, ainsi que d’autres évènements sportifs”.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img