L’association Rallumons l’étoile mène une enquête auprès de la population sur la mise en place d’un réseau RER toulousain.

rer toulousain
@M. Strikis

La création d’un RER toulousain fait partie des projets qui ont du mal à se concrétiser. L’association Rallumons l’étoile mène une enquête sur la possibilité de mettre en place un réseau express régional toulousain. Elle s’appelle “Et si le RER changeait votre vie ?”

Il est notamment demandé aux habitants comment ils se déplacent. Ou encore quel pourrait être l’impact, pour eux, d’une première phase du RER toulousain, fait savoir l’association.

L’enquête sur le RER toulousain sur papier et en ligne

L’enquête est menée du 24 novembre au 8 décembre. Pour le premier jour, le matin, des tractages ont eu lieu dans les gares de Matabiau, Lacourtensourt, Saint-Jory et Castelnau d’Estrétefonds. L’après-midi, des opérations auront lieu de 17 heures à 19 heures à La Vache et au Géant Casino de Fenouillet. D’autres actions sont prévues dans les prochains jours.

Une campagne numérique est également organisée pour inciter un maximum d’habitants à participer à cette enquête en se connectant sur le site de l’étude enquete.rallumonsletoile.fr.

Pour alimenter les réflexions des acteurs décisionnaires

L’objectif de cette enquête de l’association Rallumons l’étoile est de rendre le RER concret pour le grand public, tout en alimentant les réflexions des acteurs décisionnaires.

« Avec cette enquête, nous souhaitons remettre les habitants de l’agglomération, dans leur diversité, au cœur du projet du RER toulousain. » indique Benoît Lanusse, président de Rallumons l’étoile. « Est-ce que certaines mesures concrètes (RER cadencés toutes les 30 minutes de 5 heures à minuit, tarification intégrée, etc.) pourraient changer leur vie en améliorant leurs conditions de déplacement ? C’est ce que nous voudrions savoir. »

Depuis le mois d’octobre, le conseil départemental de la Haute-Garonne, Tisséo et Toulouse métropole ont montré des signes de volonté d’avancer sur l’épineux dossier du RER toulousain.