dimanche 24 octobre 2021

Contact

OccitanieGardMission Patrimoine : la chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris d'Aigues-Mortes,...

Mission Patrimoine : la chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes, dans le Gard, bénéficiera des fonds

Sélectionnée par la Mission Patrimoine 2021, portée par Stéphane Bern pour la sauvegarde des bâtiments en péril, la chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes, dans le Gard, fera l’objet de rénovations.

Mission Patrimoine chapelle Gard
Sélectionnée par la Mission Patrimoine, la chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes, dans le Gard, va être rénovée © Fondation du Patrimoine

À la fin du mois d’août dernier, 13 projets d’Occitanie ont été sélectionnés par la Mission Patrimoine 2021, portée par Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine, pour la sauvegarde du patrimoine en péril. Parmi eux : la chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes, située dans le département du Gard.

Pourtant classée au titre de “Monuments Historiques” en 1994, la quasi-totalité de la structure a besoin aujourd’hui d’être restaurée. Des infiltrations d’eau affectent les sols du chœur, les façades de la chapelle, ainsi que le retable, autrement dit : le mur situé à l’arrière de l’autel qui porte des décors sculptés et peints. L’état de l’escalier est également jugé « préoccupant » par la Fondation du Patrimoine. Il menace de s’effondrer.

Trois phases de travaux

Les travaux seront financés par des donations privées, mais aussi grâce aux fonds récoltés par l’opération “Mission Patrimoine” de la Française des jeux (FDJ). En effet, des tickets à gratter sont mis à disposition depuis début septembre chez les buralistes. Pour chaque achat, 1,83 euro est reversé à la Fondation du Patrimoine. Cette offre est complétée par l’argent récolté lors des six tirages de lotos organisés au début du mois de septembre.

1 206 154 euros sont nécessaires pour la rénovation de cette chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris. Une campagne de financement indépendante est ouverte sur le site de la Fondation. Pour l’heure, 4 845 euros ont été récoltés.

La fin des travaux est prévue pour le mois de janvier 2023. Ils se découpent en trois phases : la restauration du retable et des sols, la réparation des façades puis la consolidation de l’escalier. À terme, les rénovations permettront à l’édifice de poursuivre son activité liée au culte et d’organiser des concerts ou des conférences.

Rôle social et historique de la chapelle

Dans le Gard, la chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris a été construite à la fin du XIVe siècle sur l’emplacement d’un ancien couvent, offert par Louis IX aux habitants d’Aigues-Mortes en 1248. Cette première version fut détruite durant les Guerres de religion, puis reconstruite en 1607. Au cours du XVIIe siècle, la confrérie s’agrandit et la chapelle aussi : l’escalier menant aux tribunes, le couloir et la sacristie sont construits.

Mission Patrimoine Gard
Le retable, sur le thème de la “passion” de Jésus-Christ © Fondation du Patrimoine

En 1687, les Pénitents ont décidé de faire construire un retable sur le thème de la “passion” de Jésus-Christ. Le chef-d’œuvre a été confié au sculpteur montpelliérain Jean Sabatier (1620-1702), qui a travaillé du faux marbre et créé l’ensemble des décors. L’autel, bâti juste en dessous 50 ans plus tard, est, lui, réalisé en marbre blanc de Carrare et marbres polychromes.

Durant toutes ces années, la confrérie avait pour rôle de perpétuer la célébration de cérémonies religieuses, de maintenir les traditions liturgiques (rassembler autour d’un dieu), de transmettre des chants grégoriens et d’aider les personnes malades ou miséreuses. Sa longue période d’activité s’est déclinée dès la Première Guerre mondiale, mais elle reste aujourd’hui encore un lieu de culte pour les habitants.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img