lundi 24 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAudeNarbonne : 14 arbres infectés par le chancre coloré abattus sur le...

Narbonne : 14 arbres infectés par le chancre coloré abattus sur le cours Mirabeau

La Ville de Narbonne annonce que 14 arbres vont être abattus le long du cours Mirabeau à cause de contaminations au chancre coloré, une espèce de champignons extrêmement contagieuse qui ne peut être traitée.

arbres abattus Mirabeau Narbonne
14 arbres vont être abattus sur le cours Mirabeau de Narbonne © Alix Drouillat

Dès ce mardi 11 janvier, 14 arbres vont être abattus le long du cours Mirabeau, à Narbonne. Trois d’entre eux ont été infectés par le chancre coloré et onze autres, situés à proximité, présentent des risques de contamination. « Bien que difficile, cette opération est nécessaire pour lutter contre ce fléau », justifie la mairie de la ville.

À cela s’ajoutent cinq autres platanes du cours de la République, victimes de maladies variées (non liées au chancre coloré).

Un abattage obligatoire

Étant donné qu’aucun traitement n’existe contre le chancre coloré, un « arrêté gouvernemental datant du 22 décembre 2015 rend obligatoire l’abattage des arbres concernés », ainsi que ceux présents dans un rayon de 35 mètres, précise la Ville. Ces 14 platanes vont donc être dévitalisés, leurs racines arrachées et la fosse incinérée pour limiter tout risque de propagation de la maladie. Les outils et véhicules utilisés, aussi, vont être désinfectés.

Qu’est-ce que le chancre coloré ?

Le chancre coloré est un champignon contagieux et incurable qui tue rapidement les platanes, dans un délai compris entre six mois et trois ans. Il a été importé en France au cours de la Seconde guerre mondiale dans les caisses de munitions de l’armée américaine. Il se propage sur tout le territoire depuis son arrivée. Le chancre coloré n’est ni dangereux pour l’homme, ni pour les animaux.

En Occitanie, des campagnes d’abattages massifs sont menées depuis 2012, notamment le long du canal du Midi, où 28 000 arbres sur les 42 000 existants ont dû être coupés. Encore récemment à Narbonne (novembre 2021), 11 platanes ont été contaminés, et ont donc été retirés, dans la rue de l’Aude.

Les arbres du centre-ville de Narbonne vont être remplacés

Développer la présence d’arbres dans la ville est « une priorité » selon la mairie de Narbonne, car « ils constituent un atout essentiel pour lutter contre les îlots de chaleur urbains et favoriser la biodiversité ». Alors, de nouvelles essences “plus résistantes” vont être replantées à la place des arbres abattus en cœur de ville. Des tilleuls à petites feuilles viendront agrémenter le cours Mirabeau, des carouges à miel prendront place sur le cours de la République et des tilleuls, à grande feuilles cette fois, pousseront dans la rue de l’Aude.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img