lundi 17 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAudeLe Festival international du film politique fait son retour à Carcassonne

Le Festival international du film politique fait son retour à Carcassonne

Du 14 au 18 janvier prochain, Carcassonne accueillera la 4e édition du Festival international du film politique, avec une programmation plus riche en films et en équipes de tournage invitées.

Du 14 au 18 janvier prochain, Carcassonne accueillera la 4e édition du Festival international du film politique
Du 14 au 18 janvier prochain, Carcassonne accueillera la 4e édition du Festival international du film politique

Après une troisième édition suspendue pour cause de Covid-19, le Festival international du film politique de Carcassonne fait peau neuve. Avec une nouvelle affiche, conçue par le dessinateur et réalisateur Aurel. Et en investissant de nouveaux lieux : en complément du Centre de congrès “Le Dôme” et du cinéma CGR “Le Colisée”, le festival inaugurera cette année la “Maison du Festival”, sur la place Carnot, et organisera quelques événements dans la nouvelle salle de l’Odeum.

40 séances, 33 films et 50 invités

« Cette année sera marquée par une programmation plus riche en films et en équipes de films invitées », annoncent les organisateurs. Plus de 40 séances seront proposées au public avec 33 films, plus de 50 invités et 20 avant-premières. À cela s’ajoute des projections spécialement destinées aux groupes scolaires, une exposition photo, deux ciné-concerts, une programmation de courts-métrages en partenariat avec le Mecal de Barcelone, ainsi qu’un rendez-vous pour les professionnels, en partenariat avec le magazine Écran Total.

Les grands rendez-vous du festival

Côté séances spéciales, les spectateurs auront la primeur de découvrir, en première internationale, le film Selon la police, de Frédéric Videau, avec Patrick d’Assumçao, Laetitia Casta et Simon Abkarian. Un film, en partie tourné à Carcassonne, qui sera présenté en présence de l’équipe. À ne pas manquer non plus, la comédie estonienne Goodbye soviet union, de Lauri Randla. Par ailleurs, le festival s’ouvrira avec le film Le monde d’hier, de Diastème, avec Léa Drucker, Denis Podalydès et Benjamin Biolay. Et c’est le film Belfast, de Kenneth Branagh, qui clôturera ces 5 jours de festival.

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img