dimanche 24 octobre 2021

Contact

AudeActualités de l'AudeAude : sélectionnée par la Mission Patrimoine, la chapelle des morts de...

Aude : sélectionnée par la Mission Patrimoine, la chapelle des morts de l’abbaye de Fontfroide va pouvoir être rénovée

La chapelle des morts de l’abbaye de Fontfroide, à Narbonne, dans l’Aude, a été sélectionnée par la Mission Patrimoine 2021 pour faire l’objet de rénovations. Aujourd’hui fortement abîmée par des infiltrations d’eau, les travaux devraient lui permettre de rouvrir ses portes au public fin 2022.

Aude Mission Patrimoine
La chapelle des morts de l’abbaye de Fontfroide, dans l’Aude, fait partie des projets de rénovation sélectionnés par la Mission Patrimoine 2021 © Fondation du Patrimoine

Située sur la commune de Narbonne, dans l’Aude, la chapelle des morts de l’abbaye de Fontfroide fait partie des 13 projets sélectionnés en Occitanie par la Mission Patrimoine 2021, portée par Stéphane Bern. Elle va donc pouvoir bénéficier de fonds, récoltés grâce à des donations du ministère de la Culture et du mécénat, mais aussi grâce à l’argent collecté par l’offre “Mission Patrimoine” de la Française des Jeux (FDJ). Ils serviront à financer sa rénovation, pour permettre une réouverture au public d’ici la fin de l’année 2022.

En effet, l’état de chapelle des morts s’est fortement dégradé avec le temps, notamment à cause de nombreuses infiltrations d’eau à travers les murs et le toit. Celles-ci ont détérioré l’ensemble des décors peints à l’intérieur. « L’état des murs est médiocre et celui de la voûte plus encore, en raison d’un déjointoiement quasi généralisé des façades extérieures », déplore la Fondation du patrimoine.

Plus d’un an de rénovation…

Le début des travaux est prévu pour le mois de novembre 2021. Ils devraient se terminer en décembre 2022. Afin de résoudre le problème de coulées d’eau, les premières restaurations consisteront à boucher l’ensemble des trous au niveau du toit et des façades. « La voûte doit être nettoyée, purgée et les joints doivent être refaits, tout en préservant les vestiges de décors peints qui ont réussi à être conservés sur les plafonds », explique la Fondation.

À l’extérieur, de nombreuses infiltrations y ont aussi été constatée au niveau des murs et des gargouilles. Ils feront également l’objet de rénovations. Un dispositif de collecte des eaux, qui coulent des toitures, sera mis en place pour qu’elles rejoignent l’évacuation principale qui se situe sous l’abbaye.

… pour 1 000 ans d’Histoire

L’abbaye de Fontfroide a été fondée en 1093 sur les terres appartenant au vicomte de Narbonne. Elle tire son nom de la source se trouvant à proximité, la “Fons Frigidus”, qui signifie “fontaine froide”. Elle se développe à partir de 1145, lorsqu’elle est rattachée à l’Ordre monastique de Cîteaux (qui a joué un rôle important dans l’histoire religieuse du XIIe siècle). Elle devient alors l’une des plus riches abbayes de la chrétienté, possédant plus de 20 000 hectares de terre entre Béziers et Perpignan.

La chapelle des morts a elle été construite au XIIIe siècle pour accueillir les prières réservées aux défunts enterrés dans l’ancien cimetière des moines. Aujourd’hui, ce dernier est recouvert par la roseraie de Fontfroide, une des plus grandes du Sud de la France (2 500 rosiers).

À partir du XVe siècle, l’abbaye se transforme et prend des allures de château, notamment avec la construction de la cour d’honneur, des jardins à l’italienne et des frontons (ornement triangulaire au-dessus de l’entrée de l’édifice). Ce sont les lois de séparation de l’Église et de l’État qui ont provoqué le départ des derniers moines en 1901.

Patrimoine familial

Le peintre et collectionneur Gustave Fayet a acheté le monument en 1908. À partir de cette date, nombre de ses amis artistes dont Déodat de Séverac, Ricardo Viñes, Aristide Maillol, Manolo Hugue…, ont participé à la création, en ce lieu, d’une forme de “Villa Médicis”.

Fontfroide est encore empreinte en ses murs des témoignages de ces visiteurs, notamment avec les vitraux du maître verrier Richard Burgsthal. Aujourd’hui, l’abbaye est classée au titre de Monument Historique et de Grand Site d’Occitanie. Elle appartient encore aux descendants de Gustave Fayet.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img