mardi 1 décembre 2020
Occitanie Ariège Fermeture des commerces : incompréhension de la Chambre des métiers de l'Ariège

Fermeture des commerces : incompréhension de la Chambre des métiers de l’Ariège

Suite au reconfinement, les commerces non-alimentaires, dits “non-essentiels”, n’ont plus le droit d’ouvrir. En Ariège, les élus de la Chambre des métiers et de l’artisanat avouent leur incompréhension.

fleuriste Chambre métiers Ariège
CC Pxhere

Comme partout en France, les commerces de l’Ariège, classés dans la catégorie “non-essentiels”, doivent rester fermés, sur décision du gouvernement. Une situation qui inquiète les élus de la Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Ariège. Ces derniers ne cachent pas leur incompréhension.

“La CMA de l’Ariège se mobilise pour accompagner nos entreprises qui souffrent, dans le cadre de la période de reconfinement qui aura un effet négatif sur la consommation et l’activité de notre Pays. Nous ne comprenons pas la décision du gouvernement de fermer certaines activités considérées comme non essentielle à la population (fleuristes, bijoutiers, métiers de la beauté…), alors même que certains peuvent offrir ces produits dans leurs points de ventes ou que la vente en ligne permet de se les procurer. Nous regrettons la fermeture de nos coiffeurs, esthéticiennes, fleuristes, restaurateurs, commerçants de l’habillement qui avaient pourtant mis en place des mesures visant à garantir la sécurité des consommateurs”, expliquent les élus ariégeois.

Ainsi, ils réitèrent leur mobilisation auprès des petits commerçants et les invitent à se rapprocher de la CMA au plus vite pour les aider à passer ce nouveau cap difficile. Un numéro vert a été ouvert à cette occasion: 0806.803.900. De même, la CMA de l’Ariège peut être contactée par mail au accueilcma09@gmail.com.

Source : communiqué de la CMA Ariège

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport