jeudi 29 juillet 2021

Contact

OccitanieLes acteurs de l'économie textile en Occitanie créent leur cluster : Recycl'Occ

Les acteurs de l’économie textile en Occitanie créent leur cluster : Recycl’Occ

Face à un contexte économique difficile, les acteurs de la filière textile en Occitanie se réunissent dans un cluster baptisé Recycl’Occ.

Face à un contexte économique difficile, les acteurs de la filière textile en Occitanie se réunissent dans un cluster baptisé Recycl'Occ @Pixnio
Face à un contexte économique difficile, les acteurs de la filière textile en Occitanie se réunissent dans un cluster baptisé Recycl’Occ @Pixnio

L’idée de lancer un nouveau cluster régional pour l’économie textile circulaire en Occitanie date d’avant la crise sanitaire. En 2019, face à un contexte économique difficile, les acteurs de la filière TLC (Textile – Linge de maison – Chaussure) décident de s’unir. Un groupe de travail est constitué réunissant les têtes de réseaux de l’inclusion dans l’emploi (UNEA, Chantier école Occitanie, fédération des acteurs de la solidarité Occitanie, fédération des entreprises d’insertion Occitanie), des entreprises (Paul Boyé Industrie, Filature du Parc, Phyltex, Vertex) et l’école des Mines d’Alès. Une étude est ensuite engagée en janvier 2020 par la Région Occitanie et l’ADEME « afin d’identifier les axes de consolidation du secteur et structurer un outil de coopération », indique la collectivité. En novembre dernier, cette étude conclue à l’intérêt de la création d’une structure de coopération régionale.

Naissance de Recycl’Occ Textile

L’association a été créée en avril 2021 par plus de 30 acteurs du secteur : 18 membres ont été élus au conseil d’administration pour conduire le développement du cluster sous la présidence de Mickael Marras, co-fondateur de JVS Textiles Perpignan. Entre autres objectifs du cluster Recycl’Occ Textile : identifier des activités connexes pouvant contribuer au développement des membres, accompagner les membres dans le développement de nouvelles activités, rechercher de nouveaux débouchés aux textiles usagés, récupérer les invendus des marques et les répartir entre les membres, soutenir le développement de nouvelles boutiques de vente dans les zones on couvertes. L’ambition que nous avons à travers ce contrat est de valoriser les matières premières de l’Occitanie, de professionnaliser ces secteurs par la formation, de développer les filières de recyclage et à innover dans de nouvelles cultures. » déclare Carole Delga, présidente de la Région. Déjà plusieurs projets d’actions sont en cours de développement et à découvrir sur recyclocc-textile.fr

Une industrie du textile en transition

Considérée comme la deuxième industrie la plus polluante au monde avec « une émission estimée à 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année, le secteur doit se réorienter », estime la Région Occitanie dans un communiqué. Une valorisation trop faible des « rejets » du secteur et des solutions de recyclage sous-développés constitue les limites à la pérennité de l’économie textile industrielle. Dans ce cadre, la loi anti-gaspillage qui interdit la destruction des invendus et incite désormais les metteurs en marché (producteurs, distributeurs, …) à en faire don à des associations caritatives « vient renforcer notre volonté d’agir », conclut le communiqué de presse de la Région.

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img