dimanche 26 septembre 2021

Contact

ActualitésPourquoi deux jardins et un parc de Toulouse seront-ils fermés demain ?

Pourquoi deux jardins et un parc de Toulouse seront-ils fermés demain ?

Les jardins de l’Observatoire et de la Villa Méricant, ainsi que le Parc de la Reynerie, à Toulouse, seront-ils fermés une partie de la journée, ce mardi 10 août…

Le Jardin de l’Observatoire, le Jardin Villa Méricant et le Parc de la Reynerie seront fermés une partie de la journée, ce mardi 10 août...© Ecostyle
Les jardins de l’Observatoire et de la Villa Méricant, ainsi que le Parc de la Reynerie seront fermés une partie de la journée, ce mardi 10 août… © Ecostyle

Il faut sans cesse « réguler les populations de chenilles pyrale qui se nourrissent des feuilles de buis jusqu’à les défolier complémentent et provoquer la mort des arbres », explique les services des espaces verts de la Mairie de Toulouse. La campagne de traitement se poursuit, ce mardi 10 août, avec l’intervention des jardiniers municipaux dans le Jardin de l’Observatoire, le Jardin Villa Méricant et au Parc de la Reynerie. « En raison d’un délai de précaution à respecter après traitement et avant réouverture, ces jardins et espaces verts seront fermés toute la matinée et devraient rouvrir au public dans le courant de l’après-midi », indique la mairie. En cas de pluie ou de vent, l’intervention peut également être suspendue et reportée.

Un traitement 100% bio

D’autres espaces verts seront traités ultérieurement, en fonction du niveau d’infestation constaté par les chenilles pyrale, notamment par « des relevés de piégeage des papillons ». Chaque année, le service Jardins et Espaces verts de Toulouse renouvelle ainsi sa campagne de lutte contre la pyrale du buis. Selon les conditions climatiques, deux à sept traitements par an sont nécessaires, à partir du printemps, à l’aide d’un produit biologique appelé BTK (Bacillus Thuringiensis Kurstaki). « Un traitement efficace contre les chenilles qui ne touche pas les populations adultes (papillons) », assure la mairie de Toulouse. Une autre méthode, basée sur la confusion sexuelle et empêchant les papillons de se reproduire, peut être utilisée.

Source : Toulouse.fr

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img