vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAudeDéclenchement du plan "Grand Froid" pour aider les plus vulnérables dans l’Aude

Déclenchement du plan “Grand Froid” pour aider les plus vulnérables dans l’Aude

Le préfet de l’Aude Thierry Bonnier a annoncé ce mercredi 8 décembre le déclenchement du plan “Grand Froid” qui vise à prévenir et à améliorer la gestion des impacts sanitaires et sociaux liés à la baisse des températures.

Aude Grand Froid
La préfecture de l’Aude active le plan “Grand Froid” pour aider les plus vulnérables en période hivernale © Manuel Alvarez

À la demande du préfet de l’Aude Thierry Bonnier, le comité de pilotage du dispositif départemental de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid s’est réuni mercredi 8 décembre. Il annonce le déclenchement du plan “Grand Froid”. Celui-ci vise à activer une série de mesures au niveau local pour limiter les conséquences de la baisse des températures, en particulier pour les populations vulnérables, « dans un contexte marqué cette année par la circulation de la Covid-19 » tient à souligner la préfecture.

Capacités d’hébergements d’urgence dans l’Aude

L’État finance, tout au long de l’année, 286 places d’hébergement d’urgence dans l’Aude pour venir en aide aux populations vulnérables. 40 places ont été ajoutées en 2019, 56 en 2020 (dont 15 dédiées à l’accueil de femmes victimes de violences intrafamiliales) et 40 en 2021. Ainsi, 144 places sont disponibles à Carcassonne, 79 à Narbonne, 41 à Castelnaudary et 22 à Limoux.

Mise à l’abri des populations vulnérables en période de froid

« En période hivernale (du 1er novembre au 31 mars), une attention particulière est portée aux demandes adressées au 115 (SAMU), avec la possibilité de recourir à des nuitées hôtelières pour des personnes en situation de vulnérabilité, lorsque les hébergements d’urgence sont saturés », précise la préfecture de l’Aude. Si les températures sont vraiment basses, le préfet, en lien avec les maires des communes, peut exceptionnellement décider d’ouvrir des gymnases pour héberger les personnes sans-abri.

En partenariat avec la ville de Carcassonne, la préfecture a reconduit l’ouverture d’un centre d’hébergement d’urgence dans des locaux situés à la Patte d’Oie durant toute la période hivernale.

Dispositif “d’aller vers” les populations

Durant tout l’hiver, les horaires d’ouverture des accueils de jour gérés par l’association Aude Urgence Accueil sur les villes de Carcassonne, Narbonne et Limoux seront étendus. Le Groupe SOS Solidarités assure également un accueil de jour sur la ville de Castelnaudary.

En plus de ces mesures, les bénévoles de la Croix-Rouge Française effectuent des maraudes dans les villes de Carcassonne, Narbonne, Lézignan-Corbières, Limoux et Castelnaudary pour assurer des distributions de duvets, vêtements chauds (polaires), sandwichs, boissons chaudes et autres denrées alimentaires en faveur des plus démunis. L’équipe mobile de rue “santé précarité” de l’Association Départementale d’Aide aux Femmes et Familles (ADAFF) participent au dispositif “d’aller vers” ces populations en partant à la rencontre de ces publics, afin d’évaluer leurs besoins et les orienter, si nécessaire.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img