mardi 22 juin 2021

Contact

Sports "Vous nous avez volé la montée" : la colère de Damien...

[Vidéo] “Vous nous avez volé la montée” : la colère de Damien Comolli après Nantes – TFC

Le président du Toulouse Football Club, Damien Comolli, s’est emporté dans les couloirs de la Beaujoire envers les arbitres de la rencontre à l’issue du match retour des barrages entre le FC Nantes et le TFC. Les Raisons de sa réaction. 

L’énorme coup de sang de Damien Comolli. Le président du TFC s’en est pris verbalement au corps arbitral après le match retour des barrages de Ligue 1 contre Nantes, dimanche 30 mai. ” Je leur dis quoi moi maintenant à mes joueurs ? Vous nous avez volé la montée ! Comment vous ne pouvez pas le donner ? Scandaleux, vous avez été.

Damien Comolli reproche à l’arbitre de la rencontre, Benoit Bastien, de ne pas avoir accordé un penalty aux toulousains, en fin de match, pour une main dans la surface. Charles Traoré, le défenseur nantais, touche clairement le ballon de la main en ratant son contrôle dans sa surface de réparation. Pourtant, l’arbitre de la rencontre n’accorde pas le penalty. La frustration est d’autant plus importante, puisque pour ces barrages la VAR, l’assistance vidéo à l’arbitrage, était présente. Mais elle a aussi confirmé la décision terrain de Benoit Bastien.

Des décisions arbitrales défavorables au TFC

Si le président du TFC est autant en colère après la rencontre c’est parce que ce n’était pas la seule situation litigieuse du match. En effet, plus tôt dans le match, un autre penalty aurait pu être sifflé aux toulousains, également pour une main. Un penalty plus litigieux, puisque Jean-Charles Castelletto touche le ballon de la poitrine avant qu’il ne vienne heurter son bras. Le TFC a également fini le match à dix après l’exclusion de Nathan Ngoumou pour avoir mis un coup de crampon involontaire dans la tête d’un joueur nantais. Si le carton rouge ne souffre d’aucune contestation, l’action fait penser à celle du match aller où Kalifa Coulibaly, attaquant du FC Nantes, exécute le même geste dans la poitrine de Sébastien Dewaest. Geste qui ne lui avait même pas valu un carton jaune.

Enfin, la colère de Damien Comolli doit être décuplée puisque ses joueurs ont réalisé un bon match retour, mettant en difficulté les Canaris. Et surtout, parce qu’il suffisait simplement d’un but supplémentaire aux Toulousains pour monter en Ligue 1. Un but qui n’arrivera pas. Les Violets s’imposent sur le score de 1 à 0, mais n’accèdent pas à l’élite à cause de la règle du but à l’extérieur et de leur défaite 2-1 au Stadium, jeudi dernier.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img