lundi 24 janvier 2022

Contact

spot_img
SportsToulouse - Rodez : le TFC dénonce les propos racistes d’un de...

Toulouse – Rodez : le TFC dénonce les propos racistes d’un de ses supporters

Le gardien de Rodez Lionel Mpasi a été visé par des propos racistes de la part d’un des supporters du TFC lors de la rencontre organisée ce lundi 13 décembre entre les deux clubs. Le président du club toulousain se dit « écœuré ».

TFC propos racistes
Le TFC condamne fermement les propos racistes d’un des “supporters” tenus hier lors de la rencontre contre Rodez – CC jorono / pixabay

« Ce sont des propos abjects. Je suis absolument écœuré. C’est le genre de choses qui me donnent envie de vomir », a réagi le président du club Damien Comolli à l’issue de la rencontre entre le TFC et Rodez ce lundi 13 décembre.

https://twitter.com/ToulouseFC/status/1470538395768213512

En effet, le gardien du club ruthénois Lionel Mpasi a été visé par des propos racistes de la part d’un des supporters toulousain se trouvant dans la tribune Brice-Taton, quelques minutes seulement avant le coup de sifflet final.

Selon des propos rapportés par Centre Presse, le président de Rodez Pierre-Olivier Murat a déclaré que son joueur avait été traité plusieurs fois de « sale singe ». Le match a été interrompu par l’arbitre durant un peu plus d’une minute. Le speaker a appelé au calme.

Le TFC s’excuse auprès du gardien

Le président du TFC dit avoir compris « qu’il s’était passé quelque chose de grave » lorsqu’il a vu « la réaction du gardien », après les insultes.

Suite à une entrevue, Damien Comolli s’est directement excusé au nom du club auprès de Lionel Mpasi, ainsi qu’auprès de Pierre-Olivier Murat. Le TFC a également publié un communiqué ce mardi 14 décembre dans lequel le club « condamne fermement ces agissements et toute forme de discrimination », avant de promettre que le club engagera « toutes les procédures légales nécessaires » à l’encontre du supporters mis en cause.

L’individu est recherché

Le TFC essaie désormais d’identifier l’individu. « Nous allons observer toutes les vidéos, réunir tous nos stadiers et parler avec nos groupes de supporters », détaille le président toulousain qui reste convaincu que ces derniers seront ses premiers soutiens. « Par contre, contrairement à ce qui a été écrit sur les réseaux sociaux, il n’y a eu aucun jet de projectile sur le joueur », clarifie-t-il.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img