mercredi 27 octobre 2021

Contact

spot_img
SportsTFC – Auxerre : les Toulousains devront se passer de supporters

TFC – Auxerre : les Toulousains devront se passer de supporters

Le foot n’échappe pas à la règle. En raison de la reprise de l’épidémie de coronavirus. Il n’y a plus de supporters lors de certains matches. Ce TFC – Auxerre se jouera à huis clos. Une situation regrettable, mais parfaitement comprise par le club de la Ville rose.

« Je préférerais que le stade soit plein. Mais ça n’est pas possible. » C’est un triste constat que dresse Patrice Grande à deux jours du match TFC – Auxerre. Les mesures annoncées par Olivier Véran, le ministre de la Santé hier impactent directement cette rencontre. Le match se jouera à huis clos. Jusqu’ici, il était possible pour 5 000 supporters d’occuper les gradins.

Cette situation, l’entraîneur du TFC la comprend totalement, mais il trouve cette situation bien triste. « On voudrait que les gens puissent venir. On est tous privés de quelque chose qui est essentiel. Le foot, c’est d’abord un vecteur d’émotion. C’est un lien avec les gens. » Après quelques semaines où les supporters ne jouent plus tout à fait le même rôle, les joueurs se seraient presque habitués. C’est ce qu’on pourrait croire à la manière dont Kouadio Koné prépare son match «  Que ce soit à huis clos ou non, on va avoir le même dispositif, on va avoir la même envie comme on a pu le montrer contre Clermont et Sochaux. Nous on veut juste gagner. C’est ce qui compte. »

https://twitter.com/LeoMolinie/status/1309127084934127616

En revanche dans ces conditions, le coach n’aborde pas les rencontres de la même manière. L’anticipation est de rigueur. « On fait des tests régulièrement. À tout moment, il peut y avoir trois joueurs en moins ou alors des membres du staff peuvent être positifs. Il faut savoir s’organiser. »

https://twitter.com/LeoMolinie/status/1309128645500375042

 Le match contre Sochaux, un tournant pour le TFC

Au TFC, on espère la première victoire depuis presque un an. « On ne va quand même pas sortir un gâteau pour fêter cet anniversaire » s’agace Patrice Garande. Toulouse n’a pas gagné depuis octobre 2019. Mais ça, c’était avant l’ère Garande. Depuis le match contre Sochaux, les joueurs ressentent « un véritable état d’esprit ».

L’AJA a lancé sa saison

En face, Auxerre a enclenché la dynamique suite à leur victoire face à Troyes 2-1. Même si l’équipe est bien organisée, elle n’est pas encore tout à fait rodée. Et cette équipe, Patrice Garande la connaît bien, il y a joué de 1981 à 1986. « Ce club m’est cher. J’ai toujours quelques collègues là-bas. Mais l’AJA d’aujourd’hui n’est plus la même. Il n’y aura pas de côté émotion. »

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img