Rugby. Revivez en vidéo les 4 essais du Stade Toulousain contre Montpellier

Pour le compte de la 16e journée de Top 14, le Stade Toulousain s’impose largement contre le Montpellier Hérault Rugby (25-7). Une victoire bonifiée qui permet aux Rouge et Noir de récupérer une 6e place synonyme de qualification pour les phases finales.

Le Stade Toulousain recevait le Montpellier Hérault Rugby (MHR), ce dimanche 23 février, sur la pelouse d’Ernest Wallon. Un match comptant pour la 16e journée de Top 14 entre deux équipes à la lutte pour la 6e place, la première qualificative pour les phases finales du Championnat de France de rugby. Privé de ses atouts internationaux, sélectionnés pour jouer le Tournoi des 6 nations avec le XV tricolore, le Stade a fait preuve de beaucoup de réalisme pour aller chercher une victoire bonifiée (25-7) contre des Montpelliérains souvent à la peine.

Quatre essais toulousains pour le bonus offensif

Les Rouge et Noir n’ont attendu que 6 minutes avant de trouver la faille dans la défense héraultaise et d’inscrire les sept premiers points de la partie. Suite à un gros travail de Lucas Tauzin, qui échappe à trois placages successifs dans le côté fermé grâce à un enchaînement d’une feinte de passe, d’un crochet et du coup de la toupie, avant de servir Zack Holmes, l’arrière toulousain peut aplatir tranquillement le ballon dans l’en-but adversaire.

C’est de nouveau un exploit personnel, cette fois de Cheslin Colby, l’international sud-africain, qui permet au Stade Toulousain de prendre le large sur le panneau d’affichage à la 34e minute (12-0).
À la 63e minute, c’est au tour de Pierre Pagès de se jeter dans un espace au sein de la défense montpelliéraine et de lancer Lucas Tauzin qui offre provisoirement le bonus offensif à son équipe (20-0).

Une réaction tardive des Montpelliérains qui ne change pas le cours du match

Il faudra donc atteindre la 71e minute pour voir une réaction des joueurs du MHR par l’intermédiaire de son pilier fidjien Nemani Nadolo qui marque un essai tout en puissance (20-7). À cet instant, l’équipe toulousaine perd son bonus.

Mais, la minute suivante, la défense montpelliéraine commet une grossière erreur et offre une interception facile au Toulousain Matthis Lebel qui n’a qu’un pas à faire pour marquer le dernier essai de la partie qui se termine sur le score de 25 à 7.

Grâce à cette victoire bonifiée, les Toulousains récupèrent leur 6e place au classement et se donnent un peu d’air en attendant le retour de leurs internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.