lundi 20 septembre 2021

Contact

SportsRésumé vidéo de la mauvaise opération du TFC qui s'est incliné à...

Résumé vidéo de la mauvaise opération du TFC qui s’est incliné à Valenciennes

Non seulement une défaite est toujours à déplorer, mais celle concédée à Valenciennes (1-0) est encore plus amère pour le TFC. En effet, les Violets voient les premiers s’envoler au classement de Ligue 2 et les poursuivants se rapprocher dangereusement à leur hauteur.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Après 23 tentatives toulousaines, le ballon n’a jamais trouvé les filets adverses. Le TFC a fini par s’incliner face à Valenciennes ce mardi 2 mars, sur le score de 1 à 0. Pourtant, d’après les statistiques du match, les Violets ont monopolisé la balle, mais en vain. Seule une erreur défensive de Stijn Spierings et Sébastien Dewaest, qui ne se sont pas entendus, permet aux Nordistes de marquer le seul et unique but de la rencontre.

Un manque de réussite flagrant qui plonge le TFC dans la tourmente. Car si les Violets n’ont pas réussi à s’imposer, malgré de nombreuses occasions, Troyes (0-3 face à Chambly), Clermont (0-5 à Guingamp) et Grenoble (0-2 contre Le Havre) eux, ont tous pris 3 points. Cela signifie concrètement que les deux premières places, synonymes de Ligue 1, s’éloignent pour les Toulousains, puisque Troyes et Clermont affichent respectivement 6 et 3 points d’avance sur le TFC qui se maintient à la troisième place du classement de Ligue 2. Dans un même temps, Grenoble les talonne en revenant à égalité de points. Seule la différence de buts permet aux Téfécistes de garder la dernière marche du podium. Une place d’ailleurs pronostiquée par le Football Observatory du Centre international d’études sportives (CIES) de Neuchâtel pour la petite anecdote.

Cette sixième défaite de la saison ne doit pas altérer le moral des troupes, qui devront affronter Aubagne en 16e de finale de Coupe de France ce vendredi 5 mars, avant de retrouver la Ligue 2 et de recevoir Chambly le 13 mars prochain. Pour Patrice Garande, “rien n’est terminé. Il y aura d’autres matchs à gagner, et des résultats qui surprendront”.

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img