Quand Raymond Poulidor perdait le Tour de France 1964 à Toulouse

Raymond Poulidor s’est éteint ce mercredi 13 novembre à l’âge de 83 ans. L’occasion de rappeler que la légende d’éternel second du plus populaire des cyclistes français s’est en partie forgée dans les environs de Toulouse un jour de juillet 1964.

Raymond Poulidor
©Matpib

Raymond Poulidor, le coureur-cycliste à la popularité jamais égalée, s’est éteint aujourd’hui à l’âge de 83 ans. Son parcours, caractérisé autant par une longévité exceptionnelle qu’une malchance chronique, a durablement marqué les amoureux du Tour de France.

L’exploit du Poupou national est en effet sans commune mesure : être monté huit fois sur le podium du Tour de France, sans n’avoir jamais porté une seule fois le maillot jaune.
En 1964, c’est à quelques kilomètres de Toulouse qu’une de ses meilleures chances de remporter enfin la Grande boucle lui échappe.

Chute malheureuse à 25 km de Toulouse

Au cours de l’étape Andorre -Toulouse, il avait réussi à distancer son rival de toujours Jacques Anquetil au port d’Envalira avant de se faire rejoindre. À 25 km de l’arrivée, dans la vallée de la Lèze, alors que la roue arrière arrière de son vélo est voilée, son directeur sportif lui indique de changer de roue, une décision qui ne se justifiait pas forcément, comme le suggère un commentateur de l’époque. En arrivant à la hauteur de Raymond Poulidor, le mécano chargé de la manœuvre glisse et en l’aidant à se remettre en selle, le pousse trop fort et le fait chuter.

À l’arrivée à Toulouse, la facture est salée, Poulidor a perdu 2’36’’. Malgré sa victoire le lendemain lors de la 15ème étape Toulouse-Luchon, il ne rattrapera jamais le temps perdu la veille. Il terminera deuxième à Paris à 55 secondes de Jacques Anquetil. Une étape qui contribua donc fortement à sa légende d’éternel second.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.