vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésToulouse. Une filière d’aide au séjour irrégulier démantelée

Toulouse. Une filière d’aide au séjour irrégulier démantelée

Une filière d’aide au séjour irrégulier et escroquerie aux prestations sociales a été démantelée à Toulouse et ses environs, et dans le Tarn-et-Garonne.

toulouse séjour irrégulier
Une filière d’aide au séjour irrégulier a été démantelée à Toulouse et ses environs et dans le Tarn-et-Garonne. Six personnes ont été interpellées. / Crédit photo : Pixabay License CC diegoparra

Une opération d’envergure a permis le “démantèlement d’une filière franco-tunisienne très organisée d’aide au séjour irrégulier, dont les participants étaient également soupçonnés de faux et usage de faux, blanchiment aggravé et escroquerie aux prestations sociales”, selon le parquet de Toulouse, lundi 20 décembre, cité par actu Toulouse.

Fruit d’une enquête débutée en 2020, cette opération a été menée par la police aux frontières et le Groupement interministériel de recherches (GIR) sous la direction d’un juge d’instruction de Toulouse. Elle a permis d’interpeller six personnes dans la région toulousaine et en Tarn-et-Garonne pour aide au séjour irrégulier en bande organisée, escroquerie aux prestations sociales, blanchiment aggravé et faux et usage de faux.

Il s’agit d’une comptable de nationalité française à la retraite et de cinq Tunisiens. Ensemble, ils auraient mis au point une filière de production de faux documents, comme des contrats de travail ou des fiches de paie. Cela, dans le but de permettre à des Tunisiens en situation irrégulière de rester sur le territoire et recevoir des aides sociales.

Durant l’enquête, que plus d’une centaine de personnes ont bénéficié de ce stratagème. Les faux documents étaient facturés de 70 à 200 euros. Des sommes importants ont été saisis lors des perquisitions : 44 000 euros en espèces, 75 000 euros placés sur des comptes bancaires, quatre voitures dont une Mercedes coupé.

Parmi les six personnes interpellées, quatre ont été libérées sous contrôle judiciaire et deux sont en détention provisoire.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img