mardi 28 septembre 2021

Contact

ActualitésToulouse. La manifestation contre le pass sanitaire interdite dans l’hypercentre

Toulouse. La manifestation contre le pass sanitaire interdite dans l’hypercentre

À l’image des samedis précédents, l’accès à l’hypercentre de Toulouse est interdit à toute manifestation non déclarée samedi 11 septembre. Ainsi en a décidé la préfecture de la Haute-Garonne. Cette décision touche directement la manifestation contre le pass sanitaire prévue ce jour.

manifestation toulouse interdite
À l’image des samedis précédents, l’accès à l’hypercentre de Toulouse est interdit à toute manifestation non déclarée samedi 11 septembre.. Ainsi en a décidé la préfecture de la Haute-Garonne. Cette décision touche directement la manifestation contre le pass sanitaire prévue ce jour. Photo d’illustration. Des policiers empêchent l’accès au centre-ville de Toulouse durant la manifestation pass sanitaire 31 juillet. Crédit photo : Bryan Faham

La préfecture de la Haute-Garonne a pris la décision d’interdire l’ “’accès à l’hypercentre de Toulouse à tout rassemblement revendicatif non déclaré le samedi 11 septembre”. Un arrêté a été pris en ce sens par le préfet Etienne Guyot, la veille. Par voie de conséquence, la manifestation contre le pass sanitaire et la vaccination contre la Covid-19, prévue ce jour à partir de 14 heures, ne pourra pas accéder à l’hypercentre de la Ville rose. En effet, bien que prévue, elle n’a pas fait l’objet d’une déclaration en préfecture.

Pour justifier sa décision, la préfecture explique dans un communiqué que “des troubles à l’ordre public sont survenus en centre-ville de Toulouse lors des rassemblements non déclarés” des samedis précédents. Elle cite notamment “des violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique, des jets de projectiles, des tentatives d’intrusion au sein de la mairie de Toulouse et de la préfecture de région, l’envahissement du hall de la gare Matabiau, ainsi que des dégradations et des entraves à la circulation.”

Aussi, ‘l’absence de déclaration de manifestation ne permet pas d’identifier des organisateurs en capacité de maîtriser le nombre de participants, le respect des mesures barrières et de la distanciation sociale, mais aussi d’empêcher la participation de personnes extérieures susceptibles de perturber les rassemblements.’

Pour rappel, une décision similaire a été prise par la préfecture de la Haute-Garonne les samedis précédents.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img