jeudi 27 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésToulouse : grève des assistants d’éducation de vie scolaire à partir de...

Toulouse : grève des assistants d’éducation de vie scolaire à partir de mercredi

Les assistants d’éducation de vie scolaire des collèges et des lycées de Toulouse se joignent à la grève nationale des personnels de l’Éducation à compter de ce mercredi 19 janvier pour dénoncer le manque de moyens et d’effectifs dans les établissements du secondaire.

assistants d'éducation vie scolaire Toulouse grève collège lycée casiers élèves
Les assistants d’éducation de vie scolaire des collèges et lycées de Toulouse seront en grève à partir de mercredi © pixabay

Suite à l’appel à la grève général du personnel de l’Éducation nationale, opérée depuis ce jeudi 13 janvier, les agents des services de vie scolaire se joignent au mouvement à compter du mercredi 19 janvier au soir dans les internats et du jeudi 20 janvier au matin dans l’ensemble des collèges et des lycées de Toulouse.

Manque de moyen et de personnel dans les vies scolaires

Un rassemblement est donc prévu jeudi prochain à 14h devant la Bourse du travail de Toulouse. Par cette grève, les professionnels dénoncent « le manque de moyens et de formations qui épuise le personnel et ne permet pas d’assurer un accompagnement de qualité des apprenants ».

Le collectif des assistants d’éducation de Haute Garonne ajoute que « de trop nombreux services de vie scolaire sont sous tension depuis la rentrée 2019 » et que le personnel de l’Éducation nationale est épuisé par la crise sanitaire « dont la gestion à l’école par Jean-Michel Blanquer est catastrophique ».

« Depuis la rentrée (2022), les services de vie scolaire sont chargés du matin au soir de dresser des listes de cas positifs à la Covid-19 et de cas contact », poursuit le collectif. Selon lui, le statut “d’assistant d’éducation” est « totalement déconnecté des réalités » en termes de charge de travail, de rémunération et de missions (secrétariat, surveillance, assistance psychologique, accompagnement des élèves en difficultés, etc.).

Les revendications des assistants d’éducation à Toulouse

Les assistants d’éducation de Toulouse, et plus largement du pays, demandent à obtenir un statut “d’éducateur scolaire” et de bénéficier, par ce biais d’une augmentation de salaire, ainsi que du droit au versement des indemnités prévu pour exercer dans les Réseaux d’Éducation Prioritaire (REP et REP+, anciennement ZEP).

Le personnel de vie scolaire exige également une baisse globale du temps de travail, dont la prise en compte des heures de nuit passées dans les internats. Enfin, ils réclament une multiplication des créations de postes dans les vies scolaires « à la hauteur des besoins », souligne le collectif : « et non des heures supplémentaires à effectuer pour pallier le manque d’effectif, comme le prévoit le gouvernement ».

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img