vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésToulouse : les familles occupant le gymnase Saint-Sernin ont obtenu un hébergement...

Toulouse : les familles occupant le gymnase Saint-Sernin ont obtenu un hébergement d’urgence

Alors qu’elles occupaient le gymnase du lycée Saint-Sernin de Toulouse depuis près de deux semaines, les 39 personnes sans-abris ont finalement obtenu un hébergement d’urgence par la préfecture. Et ce, jusqu’à la fin de la trêve hivernale.

Toulouse gymnase hébergement
Les familles qui occupent le gymnase Saint-Sernin de Toulouse ont obtenu un hébergement d’urgence © Dal 31

Pour éviter de dormir dans la rue en cette période de grand froid, 39 personnes sans-abris, dont 23 enfants, occupaient le gymnase adjacent au lycée Saint-Sernin de Toulouse depuis près de deux semaines. En soutien, les collectifs Droit au logement (Dal 31) Réseau éducation sans frontières (RESF), FCPE, et Cercle des Voisins se sont mobilisés aux côtés des familles pour exiger auprès de la préfecture une mise à disposition d’hébergements d’urgence. C’est chose faite.

Mise à l’abri hôtelière

Ce mardi 14 décembre, les collectifs ont annoncé la « victoire » de la mobilisation. Les 39 personnes ont obtenu une mise à l’abri hôtelière à compter de ce vendredi 17 décembre. Et ce, jusqu’à la fin de la trêve hivernale (31 mars 2022). « Il va falloir être vigilant et rester à l’écoute des familles afin de s’assurer que ces hébergements ne prendront pas fin d’un jour à l’autre, de manière illégale », explique le Dal 31 : « Toute sortie d’un hébergement d’urgence ne peut se faire que pour une orientation vers un hébergement stable et adapté ».

Poursuite de la mobilisation

« Dormir dans la rue est indigne par tous les temps. Mais avec des températures approchant 0 degré, il y a danger », soulignait le collectif au début du mouvement. De ce fait, les associations souhaitent continuer de se mobiliser pour faire valoir le droit au logement pour toutes les personnes à la rue. « C’est une victoire qui en appelle d’autres », a souligné le Dal 31 : « Continuons de revendiquer l’application de la loi “réquisition des logements vides” et l’ouverture d’hébergements supplémentaires adaptés pour loger les sans-abris ».

Dernier appel aux bénévoles

Par ailleurs, le collectif lance un dernier appel sur sa page Facebook : « Nous avons besoin d’aide pour vider et nettoyer le gymnase demain matin à 9h ». Des voitures seront également nécessaires pour conduire les familles dans leur nouveau logement. Les collectifs les accompagneront « pour vérifier que tout est correct », précise le Dal 31.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img