Soupes gratuites, magie de Noël, punk rock et l’esprit de De Funès au programme de ce dimanche 8 décembre à Toulouse

Un conte de Noël pour faire rêver les enfants, des soupes originales pour éveiller les papilles, un monument de l’humour sur la scène de l’Escale et une bonne soirée punk pour lâcher prise…Quatre idées pour une journée tout en contrastes ce dimanche 8 décembre à Toulouse.

Soupes pour Tous dans deux marchés de Toulouse

soupes pour tous

C’est une invitation qui ne se refuse pas. Dans le cadre du festival Toulouse à Table, des dégustations gratuites de soupes et smoothies sont organisées dans deux marchés de la ville ce dimanche, à Saint-Aubin et à Saint-Cyprien.

Crème de panais, pomme de terre et curry, velouté de patates douces et poires, smoothie bananes miel ou ananas fenouil gingembre… Les recettes originales sont élaborées à partir de fruits et légumes de saison par les élèves des lycées hôteliers de la Haute-Garonne et du CFA Blagnac.

Les passants sont cordialement invités à goûter et à voter pour leur préférée. Un événement convivial assaisonné d’animations festives.

 

Dimanche 8 décembre, Marchés Saint-Aubin et Saint-Cyprien, toulouseatable.org

Oscar, l’esprit de De Funès sur les planches de l’Escale

oscar grenier toulouse

En cette période de fête, la compagnie du Grenier de Toulouse s’attaque à un monument comique national. Pièce de théâtre des années 60, Oscar a été rendue célèbre par l’adaptation cinématographique d’Edouard Molinaro avec un Louis de Funès au sommet de son art.

C’est donc un retour aux planches et aux origines que propose la troupe sur la scène de l’Escale à Tournefeuille. L’occasion de revisiter comme il se doit les mille méprises et quiproquos vécus par Bertrand Barnier, chef d’entreprise irascible comme seul De Funès savait les camper.

Au cours d’une seule folle journée, ce dernier découvre que sa fille est enceinte, qu’il a été volé par un employé et que d’autres calamités se sont abattues sur sa maison et son entreprise. Un joyau d’humour mis en scène par Stéphane Battle et du rire pour toute la famille en perspective.

Dimanche 8 décembre à 16h, L’Escale, place Roger Panouse, Tournefeuille, www.grenierdetoulouse.fr

Contes de Noël dans une galerie d’art

conte de noel

Des bambins assis sous les voûtes d’une galerie d’art pour écouter une histoire dans laquelle il est question de monstre lanceur de briques ou de fleur-idée…La proposition de l’auteure-illustratrice Jacinthe Chartrand sent bon la magie de Noël.

Dans le cadre des différents spectacles disséminés un peu partout dans la ville en décembre, cette dernière contera ainsi son premier livre « C’est l’histoire d’une petite fille, la mère et le Monstre lanceur de briques », voyage initiatique d’une petite fille, fait de rencontres fortes et d’une découverte lumineuse.

Et pour prolonger ce moment de partage et de poésie, un goûter avec pain d’épice et chocolat sera proposé.

Dimanche 8 décembre à 15h30, Galerie 21, 3 impasse de la Trésorerie

Punk rock au Bikini avec The Toy Dolls

toy dolls bikini

Le punk n’est pas mort. La preuve, le Bikini propose même de revivre l’époque dorée des années 70 en Grande-Bretagne avec la venue exceptionnelle du groupe The Toy Dolls.

Connue pour ses prestations scéniques déjantées faites de chorégraphies et de guitares tournantes, la formation a gardé la fougue de ses débuts même si le leader charismatique Olga, Michael Algar de son vrai nom, est le seul de ses membres fondateurs encore en activité.

Et pour pimenter encore un peu la soirée, la première partie est assurée par les Brassen’s not dead. Depuis près de 15 ans, ces Toulousains revisitent à leur sauce le répertoire du bon vieux Georges. Des reprises à décoiffer l’imperturbable moustachu.

Dimanche 8 décembre à 20h, Le Bikini, rue Théodore Monod, Ramonville, lebikini.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.