mardi 18 mai 2021

Contact

Actualités Un deuxième tonton dans la ville rose

[Shop’n saveurs] Un deuxième tonton dans la ville rose

 

Terroir. Cela fait maintenant un an que l’Oncle Pom régale les toulousains. L’heure est au premier bilan pour ce resto qui se vante de « secouer le terroir ».

« Ce resto, c’est une histoire de copains », raconte Cédric Mazon, l’un des associé. L’histoire d’une amitié vieille de 10 ans entre cet entrepreneur né (ancien gérant de Biobox, ndlr) et son acolyte Kévin Vaugeois, « ancien directeur de restaurants en région parisienne qui a voulu retourner aux sources ». Avec l’Oncle Pom, ils n’y sont pas allés de mainmorte. Le concept « c’est nous », lance-t-il simplement : « on est fan de vide-greniers, on voulait de grandes tables de fermes, une ambiance chaleureuse et festive. En fait, on voulait accueillir les gens comme à la maison. » Les deux associés relèvent haut la main le défi de créer un lieu « de copains » où les trentenaires aiment à se retrouver. La convivialité du site n’est plus à prouver et se trouve renforcée par les petits mots doux que poste l’oncle Pom lui-même sur son blog chaque semaine : « L’oncle Pom est une personne ! Il donne régulièrement de ses nouvelles à ses neveux et nièces, il a sa propre personnalité, c’est un peu l’oncle sympa ! » Et à la table du tonton, une originalité : la pomme de terre règne en maître. « On a voulu la mettre en avant, le client choisi donc dans un premier temps sa recette de pomme de terre puis son accompagnement : barbaque, basse-cour, etc… » Si la rumeur court que « leurs frites sont les meilleurs du monde », on s’y délecte aussi de gaufres de pomme de terre au parmesan ou de gratin provençal pommes de terre/mozza/olives. En tout cas ici pas de chichi, on cuisine justement et simplement les produits du terroir. « Près d’un quart de nos réservations concernent des tables de plus de 10 couverts », ajoute Cédric, car l’Oncle Pom ouvre sa case aux anniversaires et autres repas de groupes. « Le lieu s’y prête, nous avons 90 couverts, c’est assez rare en centre-ville ». Amateurs d’agapes, tenez-vous prêts, la saison commence pour l’Oncle Pom, car dès que les températures baissent, les toulousains le prennent d’assaut !

32 rue Gabriel Péri

31000 Toulouse

05 61 54 39 86

 

Info +

Plat seul : 10 € le midi / 16 € le soir

Entrée – plat ou plat – dessert : 12,50 € le midi / 22 € le soir

Entrée – plat – dessert : 15 € le midi / 26 € le soir

 

 

 

Articles en rapport

Acheter une maison à plusieurs : l’expérience du collectif

À Toulouse, quatre amis, dont un couple avec enfant, ont décidé d'acheter une maison à plusieurs par l'intermédiaire d'une Société civile immobilière. Reportage dans ce...

Championnat d’Europe de natation : 6 toulousains qualifiés et des chances de médailles

Jusqu'au 23 mai, les championnats d'Europe de natation se déroule en Hongrie. 6 nageurs toulousains, des Dauphins du T.O.E.C, sont qualifiés. Point sur leurs...

Découvrez tous les sites industriels à risques SEVESO seuil haut à Toulouse et en Haute-Garonne

Vingt ans après la dramatique explosion de l'usine AZF à Toulouse, l'incendie de l'usine Fibre Excellence de Saint-Gaudens, classée SEVESO seuil haut, ce samedi...

Toulouse. Une association de piétons mobilisée contre “la croissance anarchique” des vélos

L'association 60 Millions de Piétons 31 rappelle ses revendications suite à l'annonce du subventionnement de 4000 nouveaux vélos électriques en location par la mairie...

Beaumont-de-Lomagne. Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour les inondations du début d’année

Suite aux inondations qui ont touché la commune de Beaumont-de-Lomagne au moi de janvier dernier, l'état de catastrophe naturelle a été reconnu. Le début d'année...

Et si on habitait autrement ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img