dimanche 28 novembre 2021

Contact

ActualitésL’Heure du singe : un bar aux savants mélanges

L’Heure du singe : un bar aux savants mélanges

TCHIN ! – Dans le cosmopolite quartier Saint-Aubin, le bar L’Heure du singe vient d’ouvrir pour le grand plaisir des amateurs de cocktails. Ambiance détendue et boissons de qualité sont au rendez-vous.

Situé au 59 rue Riquet à Saint-Aubin, le bar à cocktails L’Heure du singe est ouvert depuis fin janvier. Un nom original comme un clin d’œil à l’arrière-grand-mère de Nicolas Blanchard, l’un des trois associés, qui possédait dans les années 1930 un bar à Saint-Cyprien. Dans l’établissement, la mascotte Boby -un singe- était « l’attraction » du quartier. 80 ans plus tard, L’Heure du singe veut surfer sur la mode des bars à cocktails, mais tient à se différencier de ses « confrères ». « Tourné vers le client », le bar fait de « matériaux bruts » avec des parpaings s’allonge sur toute la longueur du bâtiment. Outre la décoration, l’ambiance tranche avec les bars traditionnels où se baladent dans les airs, des notes de jazz. Ici, la musique «  est plus électro » et un espace DJ a été aménagé pour animer les soirées.

Sur la carte, huit à dix cocktails sont proposés selon les fruits de la saison. Des boissons élaborées avec « des produits de qualité issus de petites productions », tient à préciser Nicolas Blanchard. « Un positionnement » assumé qui met un point d’honneur au goût en s’affranchissant de « produits chimiques ».  Et pour celles et ceux qui ne sont pas adeptes de cocktails, ils pourront préférer le vin de Corbières ou la bière d’une brasserie du Mans. Enfin, les clients pourront déguster sur une assiette un choix de « charcuteries du Quercy avec du gouda à la truffe ».

« Des produits de qualité issus de petites productions »

Aux manettes de L’Heure du singe, trois associés trentenaires. Morgane et Nicolas Blanchard ainsi que Colin Gendrault. Avant que le couple ne se forme et fasse ses armes à Paris, Morgane -diplômée d’un master en gestion hôtelière et tourisme international- a eu de « multiples expériences en France et à l’étranger ». Quant à Nicolas, il est menuisier de profession. C’est d’ailleurs en classe de seconde en BEP qu’il sympathise avec Colin. Après avoir passé dix années dans le métier du bois, Nicolas a « tout plaqué » pour apprendre le métier de barman « mixologue » en Angleterre et finalement « parfaire » quelques années plus tard sa formation à Paris.

La mode du bar à cocktails bien implantée dans la capitale n’est « pas encore hyper connue » à Toulouse explique Nicolas. Avec L’Heure du singe, les trois associés ont investi une somme « à six chiffres » et espèrent ouvrir d’autres bars. En attendant, ils réaliseront des master class et organiseront des soirées thématiques, à l’image du passage de la nouvelle année en Chine placée sous le signe … du singe.

Kevin Figuier

Infos pratiques : 59 rue Riquet à Toulouse. Tél : 09.67.64.87.80. Ouvert du lundi au vendredi entre 18h et deux heures du matin et le samedi entre 18h et trois heures du matin. http://heuredusinge.com/

Tarifs : Cocktail entre 9€ et 11€. Assiette de charcuterie à 12€. Verre de vin entre 4€ et 5€.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img