[Shop’n saveurs] Le Sandyan ou comment revisiter la gastronomie et les classiques

©David Nakache
©David Nakache

Street food. Connu pour ses délicieuses pâtisseries, le chef doublement étoilé Yannick Delpech étend sa gamme au salé et ouvre ‘’Sandyan, cuisine de rue’’ en plein cœur de Toulouse. Un snack de qualité pour le midi et des plats à partager en soirée, c’est la nouvelle formule qu’il propose aux Toulousains.

‘’Sandyan, cuisine de rue’’, un nom évocateur de ce nouveau concept ouvert depuis le 7 décembre signé Yannick Delpech, basé sur les codes de la street food. Pâtissier de formation, le propriétaire aux deux étoiles au guide Michelin de l’Amphitryon à Colomiers, est autodidacte en cuisine et a trouvé une manière originale de transmettre son amour de la gastronomie au plus grand nombre. À une époque où les pauses déjeuner sont de plus en plus courtes, c’est un lieu adapté à ces nouveaux rythmes que Yannick Delpech propose, autour de tarifs accessibles, venant compléter son salon de thé-pâtisserie Sandyan, lancé en 2013. Sandwichs, paninis, salades, burgers et soupes sont la base des formules du midi, aux saveurs originales, confectionnées avec des produits de saison. La cuisine de Yannick Delpech, ouverte et donnant sur la rue, laissera émaner les effluves des préparations en cours, issues de ses voyages et de son expérience, pour susciter la gourmandise des passants et les inciter au voyage. « Les deux labos de la pâtisserie et de la cuisine de rue, au sous-sol, sont communicants et forment un ensemble. La cuisine ouverte, réservée aux plats minute, donne un aperçu aux clients, éveille leur curiosité et les fait patienter », explique Barbara Chapotier, directrice adjointe de l’Amphitryon et de Sandyan.

Pour ce tout nouveau projet, le chef s’associe avec Christophe Lamarque, un ami de longue date, créateur de la société Innovation Partners à Tournefeuille qu’il a cédé en 2007. « C’est une histoire d’amitié avant toute chose. Avec leurs expertises et domaines d’activité différents, Christophe et Yannick sont totalement complémentaires », précise l’assistante du chef. Le duo a élaboré tout un décor, lui aussi inspiré de la rue, avec un mélange de matières urbaines – bois, métal, brique – un sol imitation béton, de la signalétique routière et des graffitis. Une expérience entière du décor à l’assiette, pour un objectif simple : démocratiser la gastronomie, dans un lieu simple et convivial. « Quant à l’esprit du lieu, Yannick a souhaité casser l’image parfaite du chef étoilé, nappe blanche, etc., et être plus proche des gens. La décoration est plus brute, les plats se partagent sans gêne… » souligne Barbara Chapotier. Une ambiance en accord avec la carte imaginée par Yannick Delpech, réduite, mais très évolutive et inventive, accompagnée d’une diversité de vins.

Infos pratiques :

Sandyan, cuisine de rue

54 bis Rue Alsace Lorraine, 31000 Toulouse

Tel : 05 34 25 81 33 / contact@sandyan.fr

Ouvert du lundi au mercredi de 10h à 18h

Du jeudi au samedi de 10h à 23h

Tarifs :

Le midi : Formules à partir 9,80€

Le soir : plats à partager de 8€ à 16€

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.