vendredi 27 novembre 2020
Actualités Patrick Cucchi

[REDAC CHEF DE LA SEMAINE] Patrick Cucchi

Cet homme est un touche-à-tout talentueux. Assureur de profession, professeur d’université passionné, il a également été longtemps engagé dans la vie politique murétaine en tant qu’adjoint au maire. Aujourd’hui il s’amuse à assouvir sa curiosité maladive avec son émission « MCQTT – Mais c’est quoi ton truc ? » sur www.actifsradio.fr

 

1/ Economie : Fusion Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Partager nos atouts sera forcément extrêmement porteur économiquement pour tout le monde, d’autant que notre désormais « grande région » est aux portes de l’Espagne … Ceci étant dit je pense que nos politiques ont manqué de courage, et qu’ils ne sont pas allés au bout de la réforme. Il fallait faire exploser les limites géographiques des régions. Personnellement j’aurais par exemplerapproché l’Aveyron et la Lozère d’une grande région centre.

2/ Privatisation de notre aéroport

Pour assurer la compétitivité et la viabilité de cet équipement sur le long terme, une privatisation ne me scandalise pas sur le principe. En revanche, l’important est que l’Etat puisse garder un droit de regard sur la gestion de l’aéroport, et ce qui se passe aujourd’hui avec les investisseurs chinois m’inquiète. J’ai le sentiment que l’on brade l’économie locale à des capitaux qui n’ont pas la même vision sociétale que nous … Je parle ici notamment du droit des salariés. C’est mon côté syndicaliste qui ressort sans doute.

3/  Ils investissent en Chine

Il est logique de vouloir entreprendre dans des pays qui sont aujourd’hui de grandes puissances économiques. J’encourage donc vivement à exporter notre modèle social et économique à travers le monde. Mais si on y va, le plus dur est sans doute de garder la tête froide et de savoir protéger notre identité … Sinon il ne faut pas y rester. Il faut savoir trouver le bon équilibre entre la recherche de profits et la sauvegarde de notre modèle social. Le danger avec la mondialisation de l’économie est d’être complètement absorbé.

4/ Ces lobbies qui ont du poids

Il est clair que dans la région toulousaine  certains lobbies ont une importance réelle, tels les milieux de l’aéronautique et du rugby, ou tous ceux qui défendent la culture occitane. Et c’est tant mieux !  Mais le mot lobby a une connotation intellectuelle, je parlerais davantage de tout ce qui peut permettre d’identifier un territoire … Car si on ne s’identifie pas, on disparaît. Dans notre agglomération, l’aéronautique, le rugby et l’occitan sont des moteurs d’envie. Ils sont notre identité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport