mardi 1 décembre 2020
Actualités Reconfinement : ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

Reconfinement : ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

Lors de son allocution, ce mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement, qui entrera en vigueur demain à minuit. Le détail des mesures.

pollution air Toulouse
Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement, qui entrera en vigueur demain à minuit © Claire05 / Pixabay

« Le virus circule en France à une vitesse qui est au-delà des prévisions les plus pessimistes », a commencé Emmanuel Macron, lors de son allocution télévisée de ce mercredi 28 octobre. Il a confirmé ce que beaucoup pressentaient ces dernières heures : l’instauration d’un nouveau confinement national (avec des adaptations pour les territoires d’outre-mer), qui entrera en vigueur ce jeudi soir à minuit et s’achèvera le 1er décembre prochain.

Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts.

« Les enfants ne sauraient être durablement privés de contact avec le système scolaire », insiste Emmanuel Macron. Ainsi, les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts. En revanche, les universités fonctionneront à distance et les étudiants retrouveront les cours en ligne. Les commerces non essentiels, les bars, les restaurants seront fermés. Les réunions privées seront exclues et les rassemblements publics interdits.

Les visites seront possibles dans les maisons de retraite

« Les personnes en fin de vie ne doivent pas rester isolées », c’est pourquoi le chef de l’État indique que les visites seront autorisées dans les Ehpad et les maisons de retraite. Il souhaite également que les personnes souffrant de handicap puissent bénéficier d’une certaine souplesse. Et il annonce que les cimetières demeureront ouverts : « Je veux qu’on puisse continuer d’enterrer dignement nos proches ».

Les restrictions de déplacements et le retour des attestations

Comme pour le premier confinement, les déplacements ne seront possibles que dans certains cas : travail, rendez-vous médical, assistance d’un proche, etc. Et il faudra se munir d’une attestation pour en justifier. Les déplacements d’une région à l’autre seront également interdits, à l’exception des retours des vacances de Toussaint. Par ailleurs, les frontières intérieures avec l’espace européen resteront ouvertes. Sauf exception, celles avec l’extérieur du vieux continent seront fermées.

Les aides aux entreprises et le chômage partiel

« Le quoi qu’il en coûte se poursuivra et sera plus important qu’en mars », déclare le chef de l’État, qui annonce pour la semaine prochaine une mesure visant à alléger les charges de loyer des entreprises. Elles pourront également bénéficier d’une compensation de leur perte de chiffre d’affaires à hauteur de 10 000 euros par mois. Les salariés, eux retrouveront le régime du chômage partiel.

Le télétravail sera généralisé

Si « le télétravail devra se généraliser », l’activité économique continuera plus intensément qu’au printemps. Les administrations resteront ouvertes, le secteur du BTP ou la grande distribution seront actifs. « L’économie ne doit pas s’effondrer », martèle le Président de la République.

Un bilan tous les 15 jours

Alors que le gouvernement détaillera demain l’ensemble de ces mesures, Emmanuel Macron a enfin indiqué qu’il participerait de son côté à un conseil européen pour coordonner les mesures sanitaires des pays de l’Union « Nous réévaluerons tous les 15 jours la situation » pour décider éventuellement de lever en partie certaines restrictions. « Certains commerces pourraient rouvrir durant cette période si importante de Noël ».

Philippe Salvador
Philippe Salvador a été reporter radio pendant quinze ans, à Toulouse et à Paris, pour Sud Radio, Radio France, RTL, RMC et BFM Business. Après avoir été correspondant de BFMTV à Marseille, il est revenu à Toulouse pour cofonder le magazine Boudu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport