samedi 24 octobre 2020
Actualités Ramonville : le maire sortant en difficulté suite à la fusion de...

Ramonville : le maire sortant en difficulté suite à la fusion de deux autres listes de gauche

Alors qu’il espérait fusionner avec eux, le maire sortant de Ramonville, Chrsitophe Lubac, va devoir composer au second tour avec le rassemblement contre lui de Henri Arevalo et de Jean-Luc Palevody.

Christophe Lubac
DR

La situation était déjà compliquée à Ramonville avant le premier tour des municipales, elle l’est toujours au lendemain. Avec quatre listes au delà des 10 % et donc potentiellement qualifiées pour le second tour, le jeu des alliances s’annonçait à géométrie variable. Arrivé en tête avec 32 % des suffrages, le maire sortant Christophe Lubac, ancien socialiste aujourd’hui membre de Génération.s , avait annoncé dès hier soir son intention de négocier une fusion avec les deux autres listes de gauche, Ramonville Ecologie (22%), de Henri Arevalo, et Ramonville en Transition (13%), de Jean-Luc Palevody.

Union contre le maire sortant

Des négociations qui n’ont visiblement pas abouti. Et pour cause, les deux hommes en question viennent d’annoncer qu’ils s’alliaient bien, mais contre Christophe Lubac. « Aujourd’hui face aux nombreux enjeux que nous devons relever, l’urgence est d’installer une nouvelle équipe en mesure de mettre en mouvement l’ensemble de la population de tous les quartiers », expliquent-ils.

Évoquant une dégradation du climat démocratique à Ramonville, Henri Arevalo et Jean-Luc Palevody annoncent donc leur décision de se rassembler pour porter « un nouveau projet municipal et ainsi ouvrir de nouvelles perspectives, à l’écoute des attentes citoyennes ». Avec un total de voix atteignant les 36%, les deux listes réunies assurent de fait devenir la force principale à Ramonville.

Sylvie Brot toujurs en embuscade

Un coup dur donc pour Christophe Lubac, mais aussi pour Sylvie Brot, candidate de la liste “Ramonville et vous”, soutenue par LREM. Arrivée en seconde position au premier tour avec 28% des voix, elle pensait bien incarner le rôle de principale opposante. “68 % des électeurs refusent de renouveler leur confiance au maire sortant et placent la liste que je conduis en tête des listes d’opposition. Ce premier tour est une belle victoire pour notre équipe ” a-t-elle déclaré ce matin tout en rappelant que sa priorité restait la santé des habitants. Un rôle que la fusion entre le troisième et le quatrième vient donc ébranler. Avec une triangulaire au programme, le résultat du second tour à Ramonville s’annonce aussi incertain que son déroulement.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport