Expo photo, comédie amoureuse, cuivres anciens et course caritative… Quatre possibilités pour passer un bon dimanche

À vos marques. Malgré une météo capricieuse, le JT trouve toujours le moyen de profiter au mieux de son dimanche. Qu’il soit culturel ou sportif, ce dimanche 17 novembre vous réserve de belles surprises. À commencer par une pièce de Marivaux mise en scène par Galin Stoev, un concert de musique de la renaissance, une expo photo dans une chapelle et une course caritative.

Les Saqueboutiers au Théâtre du Capitole
Les Saqueboutiers seront en concert au Théâtre du Capitole © Les Saqueboutiers

Cuivres anciens et musique d’antan avec les Saqueboutiers

Ce dimanche, à 17 h, Les Sacqueboutiers et l’Ensemble Clément Janequin offriront au Théâtre du Capitole, un parcours initiatique autour de la musique de la Renaissance française. Leur création Plaisirs de gorge et joyeux instruments part en quête de la Sagesse. Par un dialogue entre textes et musiques, celle-ci dessine une nouvelle pédagogie de la vie placée sous le signe de la liberté et de l’indépendance. Guidés par Rabelais et ses géants à l’appétit insatiable, les deux formations vous entraînent sur des chemins tantôt sérieux tantôt burlesque, toujours chaleureux, jusqu’à l’Abbaye de Thélème dont la seule et unique loi est « Fay ce que vouldras ».

Infos pratiques
Théâtre du Capitole, dimanche 17 novembre à 17 h
Place du Capitole
https://www.theatreducapitole.fr/

Découvrir une mise en scène de Galin Stoev au Théâtre de la Cité

Depuis 2018, le fougueux metteur en scène bulgare Galin Stoev dirige le Théâtre de la Cité (ex-TNT). Ce dimanche, à 16 h, il donnera une représentation de la Double inconstance, la comédie en trois actes et en prose de l’auteur incontournable Marivaux. Pour monter cette farce sentimentale, Galin Stoev a pris le parti d’une lecture contemporaine du texte qui s’appuie sur le concept très actuel de post-vérité. Servie au plateau par une scénographie pensée sur la base d’un miroir sans tain, la mise en scène exploite l’opposition flagrante chez Marivaux de deux conceptions de l’amour issues de deux mondes différents : celui de ceux qui gouvernent et celui de ceux qui subissent. Les personnages glissent au cœur d’un jeu stratégique, presque politique, qui se déploie dans le champ de l’intime. Il devient alors, pour le spectateur, difficile de distinguer le vrai du faux et de percevoir ce qui fait sens.

Infos pratiques
Théâtre de la Cité, dimanche 17 novembre à 16 h
1 Rue Pierre Baudis
https://theatre-cite.com

Résidence 1 +2 : Trois photographes pour le prix d’un

Le principe de la résidence 1 +2, créé il y a 4 ans, est de réunir pendant deux mois trois artistes de générations différentes. Un photographe de renom, Matthieu Gasou qui présente un travail sur la notion d’effondrement en tant que nouveau récit de civilisation, et deux jeunes photographes émergents, Matilda Holloway et Manon Lanjouère. Trois regards, trois pratiques et trois horizons particuliers au service d’une même ambition : faire se rencontrer la photographie et les sciences pour les associer dans une démarche de recherche et de valorisation réciproque. Pour cette quatrième année, la résidence a réuni au printemps ces photographes sous la houlette d’un parrain : l’astrophysicien, astronome et planétologue français, Sylvestre Maurice. Ce dimanche, c’est le dernier jour pour aller découvrir, dans la Chapelle de l’ancien couvent des Cordeliers, le travail inspiré de ces trois photographes. L’occasion, également, de visiter ce lieu trop méconnu du patrimoine toulousain.

Infos pratiques
Chapelle de l’ancien couvent des Cordeliers, de 10 h à 19 h
13 rue des Lois
Entrée libre
http://www.1plus2.fr/

Défi solidaire Courir (ou marcher) pour les enfants du Mékong

Lors de la troisième édition de cette course de bienfaisance organisée par l’association “enfants du Mékong”, les sportifs pourront allier leur besoin d’effort physique et leur volonté d’agir en faveur des plus démunis. Cet événement caritatif qui mêle plusieurs disciplines d’endurance permet de venir en aide aux enfants et familles défavorisées et souffrantes du Sud-Est asiatique. Ce sont ainsi près de 22 000 enfants qui sont parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent accéder chaque année à l’éducation grâce à l’engagement des coureurs. Cette année, la course sera parrainée par Pierre Villepreux et se disputera en présence de Fabien Pelous. Les départs seront échelonnés à partir de 10 h en fonction des distances courues.

Infos pratiques
Près de la Cité de l’Espace, à partir de 10 h
Réservation et plus d’informations au 06 08 97 32 92

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.