dimanche 11 avril 2021

Contact

Actualités Quand l’égalité passe (aussi) par les hommes

[Dossier best-of] Quand l’égalité passe (aussi) par les hommes

ACTEUR – La parité a toujours fait partie de l’horizon de pensée de Frédéric Jacquiaux. Convaincu qu’elle est une des clés de son épanouissement personnel et professionnel, cet ingénieur en informatique toulousain partage aujourd’hui son expérience au sein du cercle Happy Men. 

©DR

« Je constate simplement que l’égalité entre femmes et hommes rend plus heureux. » C’est ainsi que Frédéric Jacquiaux, 52 ans, résume son engagement pour la parité. Cet ingénieur chez Orange est l’un des cofondateurs de l’antenne toulousaine du mouvement national Happy Men, un cercle national qui agit en faveur de l’égalité professionnelle en entreprise.

Tous les deux mois, lui et une dizaine de ses collègues se retrouvent, entre hommes, à l’heure du déjeuner pour aborder cette question. «Cela prend des formes très informelles, nous débattons de notions parfois assez philosophiques. Une de nos dernières discussions a porté sur l’égalité salariale et notamment sur le ressenti des hommes qui gagnaient moins que leurs épouses.» Il est aussi question du poids des stéréotypes, des façons de concilier vies professionnelle et personnelle… Des partages d’expériences destinés à faire avancer chacun dans sa réflexion et ses pratiques.

Et dans ce domaine, Frédéric Jacquiaux ne manque pas d’exemples. Il estime avoir toujours pris des décisions d’égal à égal avec son épouse. «Lorsqu’elle a eu une proposition pour partir travailler en Espagne à Barcelone, je l’ai suivie car cela représentait une opportunité professionnelle importante pour elle. À cette époque, je me suis alors retrouvé dans la situation du mari qui gagnait moins que son épouse. Elle avait un logement de fonction, des primes d’éloignement. Plus tard, lorsque j’ai décroché un poste en Guyane, c’est elle qui m’a suivi.»

« Je suis convaincu que si elle avait dû s’occuper davantage des enfants, elle n’en serait pas là aujourd’hui »

À la naissance de leur deuxième enfant, Frédéric Jacquiaux décide de travailler à 80 %. Sa perte de salaire est alors compensée par la Caisse d’Allocation Familiales. Il profite de voir ses mercredis libérés pour s’occuper de ses enfants. Aujourd’hui encore, si l’un d’eux est malade, c’est lui qui prend rendez-vous chez le médecin. «Je ne me suis jamais dit que ce n’était pas mon devoir», explique-t-il. De quoi tisser une relation privilégiée avec ses enfants. «Ils se confient indifféremment à leurs deux parents, y compris pour leurs histoires de cœur», glisse-t-il en souriant.

Des choix qui, selon lui, n’ont pas eu d’impact sur sa carrière. «Peut-être parce que je suis un homme justement », glisse-t-il. En revanche, il estime que cela a joué sur celle de sa femme, aujourd’hui responsable des opérations du transit à l’agence toulousaine de la Deutsche Bahn, la SNCF allemande. «Je suis convaincu que si elle avait dû s’occuper davantage des enfants, elle n’en serait pas là aujourd’hui. Cela lui permet de rester plus tard, de partir en déplacements…», poursuit l’ingénieur. 

S’impliquer dans la naissance du mouvement Happy Men à Toulouse lui semblait donc naturel. «Je baigne dans cette conception de l’égalité depuis tout petit. Ma mère était principale de collège et mon père instituteur, et j’ai toujours entendu un discours féministe à la maison.» Mais tous les Happy Men n’ont pas ce profil. «Certains viennent de milieux beaucoup plus machistes», tient-il à souligner. «Comme quoi c’est possible.»


Lire aussi :

Egalité homme/femme : Au boulot !

Quelles solutions pour l’égalité homme/femme au travail ?

Ils oeuvrent pour l’égalité homme/femme à Toulouse.

Le rôle clé des entreprises dans l’égalité salariale

Quand l’égalité femme-homme devient naturelle.

 

A lire aussi :

–          Ils dessinent le monde de demain

–          Médecin augmenté : des opérations assistées par robot

–          Au fablab, l’union fait l’innovation 

–          Visite d’une maison autonome en électricité

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Covid : après une semaine de confinement, quelle est la situation sanitaire ?

Le virus circule toujours en Occitanie. En réanimation, l’impact est déjà supérieur aux vagues précédentes. En même temps, la campagne de vaccination face au...

Deux nouveaux cas de Covid-19 au TFC

Deux nouveaux cas de coronavirus au TFC. Le club a fait l’annonce ce matin. Après la contamination de trois joueurs au cours de la...

Confinement : les bibliothèques et médiathèques de Toulouse sont ouvertes

Quoi de mieux pour occuper un confinement qu’un livre, un film ou bien un bon disque ? Après plusieurs mois enfermés à la maison,...

Cyril Baille : « Ça se jouera sur des détails »

À un jour du quart de final de Coupe d’Europe entre le Stade Toulousain et Clermont, voici la conférence de presse de Cyril Baille. https://www.youtube.com/watch?v=52_pEGEC5Po   Cyril Baille sur...

Confinement : voici les plus beaux jardins du Tarn ouverts 

La semaine dernière, le Gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Il est actuellement possible de circuler dans un rayon de...

Confinement : une exception pour les sportifs amateurs

Les sportifs amateurs ont droit à un peu plus de liberté. Afin de pouvoir s’entraîner, les licenciés peuvent profiter des installations sportives de leur...

Des dégâts agricoles en raison de la vague de froid 

Cette semaine, les températures sont tombées sous la barre du 0°. Une météo compliquée pour les productions agricoles. Suite à ce froid, des aides...

Le vaccinodrome du Parc des Expositions ouvert 7j/7

Depuis le mercredi 7 avril, le Hall 8 du Parc des Expositions (sur l'île du Ramier, accessible par le pont du Stadium) est ouvert....

Top 5 des idées sorties à Toulouse… et ailleurs !

Une visioconférence sur l'environnement, un match de Coupe d'Europe de rugby, un concert surprise à domicile, un documentaire sur l'aéropostale... Voici quelques idées sorties...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
Château_de_Montségur

4 idées d’escapades en Ariège pour ce week-end

Il y a tout ce qu'il faut dans la région pour voyager, ne serait-ce qu'une journée. Pour ce week-end du 20 et 21 juin,...