Ces professeures toulousaines appliquent l’écriture inclusive

© Pixnio

PIVOT. Le 7 novembre dernier, le média Slate.fr publiait une tribune intitulée «Nous n’enseignerons plus que “le masculin l’emporte sur le féminin”». 314 membres du corps professoral ont signé ce texte afin que l’égalité des genres s’inscrive dans la langue française. Des signataires toulousaines appliquent déjà cette règle de grammaire. «Quand j’ai enseigné la règle de grammaire “le masculin l’emporte sur le féminin” à mes élèves de CE1-CE2, les petites filles ont ouvert de grands yeux et les garçons s’en […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.