Un plan d’action pour préserver l’eau du grand Sud-Ouest

Scellée l’an dernier entre l’État, les Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, et le bassin Adour-Garonne, l’Entente pour l’eau vise à atténuer les conséquences du réchauffement climatique et préserver cette ressource. Quatre appels à projets ont été lancés, ce lundi 28 octobre pour préserver les ressources en eau dans le grand Sud-Ouest.

Garonne
DR

Cet été, 25 départements, sur les 26 que compte le grand Sud-Ouest, ont pris des mesures de restriction d’eau. Les fortes chaleurs ont rappelé l’urgence à agir face au manque de cette ressource vitale, dans une zone particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique.

C’est la vocation de l’Entente pour l’eau, scellée l’an dernier entre l’État, les Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, et le bassin Adour-Garonne : « Son déficit pourrait dépasser un milliard de mètres cubes en 2050. Le phénomène est déjà perceptible, notamment sur la Garonne et la Charente, dont les débits sont inférieurs aux attentes », constate Guillaume Choisy, le directeur général de l’Agence de l’eau Adour-Garonne.

Un plan à 30 millions d’euros

Dotés de 30 millions d’euros de financements publics, quatre appels à projets seront lancés l’an prochain. Ils concernent la préservation des zones humides, qui jouent un rôle essentiel pour le stockage et le ralentissement de l’eau, les économies, avec un objectif de réduction de la consommation de 10 % d’ici 5 ans, la désimperméabilisation de 300 000 m2 de sol ou la réutilisation des eaux usées traitées, qui est 60 fois plus développée en Espagne que dans l’Hexagone.

Pour Guillaume Choisy, « c’est un plan ambitieux qui met en corrélation tous nos moyens. En la matière, si vous n’agissez pas de façon concertée, cela n’a pas d’efficacité. » Les projets retenus seront mis en œuvre en 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.