vendredi 18 juin 2021

Contact

ActualitésOccitanie. Une baisse de consommation d'électricité inédite en 2020

Occitanie. Une baisse de consommation d’électricité inédite en 2020

En 2020, la crise sanitaire a entraîné une baisse de la consommation d’électricité de 2,6% en Occitanie. Une année forcément inédite marquée par une chute importante dans le secteur de l’industrie.

électricité Occitanie
©RTE

Avec un pays presque entièrement à l’arrêt pendant plusieurs mois, rien d’étonnant à ce que la crise sanitaire ait eu des conséquences importantes sur le système électrique français. En 2020 en Occitanie, 34,2 TWh (térawatt-heure) ont été consommés. Ce qui représente une baisse de 2,6% par rapport à l’année précédente (-3,6% à l’échelle nationale).

-14,6% dans l’industrie

Une baisse sensible en grande partie due à la chute de l’activité dans l’industrie et de nombreux secteurs de l’économie mais aussi à des conditions climatiques plus clémentes. C’est en effet dans le secteur de la grande industrie que l’impact de la crise sanitaire s’est fait le plus ressentir avec une diminution de 14,6% de la consommation électrique. Et en particulier dans la sidérurgie (-25,6%) et la métallurgie (-12,7%).

La production d’énergies renouvelables en plein essor

Du côté de la production d’électricité cette fois, l’Occitanie a connu une hausse de 2% en 2020 alors qu’une baisse de 7% a été enregistrée au niveau national. Un bilan positif favorisé par le développement des énergies renouvelables (+9,2%), et notamment de l’hydraulique (+14,9%), qui représente un tiers de la production électrique régionale. Dans ce domaine, l’Occitanie se classe ainsi au deuxième rang des régions françaises pour la production d’énergies renouvelables qui correspond à 47% de la consommation de la région.

Les chiffres en Haute-Garonne

En Haute-Garonne, où se concentre en grande partie l’activité économique régionale, la baisse de la consommation a été encore plus marquée avec -4,3% par rapport à 2019. La production a, en revanche, augmenté de 5,4% grâce à la hausse de la production solaire (+12,5%) et hydraulique (+12,8%). Si le département représente 22,6 % de la consommation régionale d’électricité, sa part dans la production n’est que de 4,3% en raison du peu de sites de de production qui s’y trouvent.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img