jeudi 26 novembre 2020
Actualités Martin Venzal est le rédac chef de la semaine

Martin Venzal est le rédac chef de la semaine

Photo par Franck Alix

 

Co-fondateur de l’Association des Journalistes de Toulouse et Midi-Pyrénées, Martin Venzal est un homme d’action. En 2008, il créé Touléco, et devient le chef d’orchestre du « premier quotidien économique sur le web ». En journaliste aguerri, il pose un regard avisé sur l’actualité toulousaine et la commente entre deux réunions de rédaction à l’Atelier des Chefs.

 

Nicolas Dieuze écrit à Frédéric Thiriez

J’éprouve un grand sentiment de gâchis. Sportivement, les joueurs de Luzenac ont réalisé un gros travail, ils se sont arrachés, pour finalement se retrouver confrontés à un problème d’argent. Il s’agit là d’une profonde injustice et je ne comprends pas la pratique du sport dans de telles conditions. La Fédération Française de Football ne souhaitait pas, dès le départ, voir arriver Luzenac en L2, pas assez « bancable ». Pour moi, la FFR est clairement responsable de la situation actuelle du club, mais je m’interroge… les dirigeants ariégeois n’ont-ils pas péché par excès de confiance ? Dans tous les cas, ils se devaient de mener leur action jusqu’au bout sinon, quel est l’intérêt de se battre toute une saison si l’on sait d’avance que le club ne montera pas !

 

Appels d’offres : le Conseil régional passé au crible

Il est toujours difficile de commenter une affaire sous instruction… Ce que je sais, c’est que n’importe qui a pu donner des informations au Canard Enchaîné, et cela ne provient pas forcément de l’opposition. En revanche, cette dernière a su en profiter par la suite. Il faut rester prudent, en tant que média, et ne pas se laisser instrumentaliser, en attendant une décision de la justice. Nous avons déjà commis cette erreur lors de l’affaire Alègre, quand Dominique Baudis a été mouillé… à tort. Toutefois, par mon expérience, je sais qu’en politique, les coïncidences n’existent pas ! Si le tribunal émet un verdict rapidement, il est possible que toute cette affaire soit politique. Elle laissera des traces dans le paysage local, c’est certain !

 

Sécurité : y-a-t-il une dérive à la Marseillaise à Toulouse ?

Ce thème de la sécurité a été un débat important lors de la dernière campagne municipale, entre l’ancienne et la nouvelle majorité. Ce qui me dérange dans ce dossier, ce sont les chiffres à qui l’on fait dire tout et n’importe quoi ! Concrètement, aujourd’hui, personne ne peut affirmer qu’il y a plus ou moins d’insécurité à Toulouse. Par contre, le sentiment d’insécurité lui, est grandissant ! Le sujet mériterait donc d’être posé à plat et totalement repensé. La sécurité est un thème naturel pour les électeurs de droite, mais il ne faut pas oublier que Jean-Luc Moudenc a été aussi élu avec les voix du Mirail… il ne s’agit donc plus seulement de clivage politique !

 

Intégration des Roms : le parcours impossible ?

L’intégration n’est pas qu’un problème politique, mais également sociétal et culturel. Je pense qu’il existe une particularité rom en matière d’insertion, je m’explique : ce peuple s’est réfugié en France notamment, pour échapper aux persécutions qu’il subit dans son pays d’origine, mais les Roms ne se sont pas préparés à devoir rester longtemps et donc, à devoir intégrer une autre culture. Ainsi, beaucoup ne parlent pas Français, ne cherchent pas de travail, car ils pensent leur situation temporaire… mais cette dernière a tendance à devenir durable. Je pense donc que la réponse à apporter à ce peuple doit être particulière, tout comme leur condition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport