vendredi 30 octobre 2020
Actualités L'Occal, nouveau fonds de soutien au tourisme, aux commerces de proximité et...

L’Occal, nouveau fonds de soutien au tourisme, aux commerces de proximité et aux artisans

Ce jeudi 28 mai, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a présenté L’Occal, un nouveau fonds régional pour soutenir les entreprises du tourisme, commerces de proximité et artisans. Doté de près de 80 millions d’euros, il entrera en vigueur le 4 juin.

©Région Occitanie

Soutenir les entreprises du tourisme, les commerces de proximité et les artisans d’Occitanie en difficulté face à la crise liée au Covid-19. Tel est l’ambition du fonds L’Occal, lancé officiellement ce jeudi 28 mai. Ce nouveau dispositif se concentre sur la phase de redémarrage de l’activité. « Le fonds L’Occal sera doté d’une enveloppe de près de 80 millions d’euros, financée à hauteur de 19,3 millions d’euros par la Région et 17,8 millions d’euros par la Banque des territoires », indique Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. Ces financements sont complétés par la participation de 12 Départements, mais aussi de 140 intercommunalités à hauteur de 3 euros par habitant en moyenne. La Haute-Garonne manque pourtant à l’appel. Carole Delga justifie cette absence « par la volonté du Département d’être autonome sur ses actions. » Le Conseil départemental de Haute-Garonne a lui voté ce mardi 26 mai un plan de soutien au tourisme. Plusieurs intercommunalités ont également refusé de faire partie de ce dispositif pour des raisons de « difficultés financières » selon la présidente de la Région.

Le fonds L’Occal entrera en vigueur à partir du 4 juin et sera effectif jusqu’au 31 décembre 2020. Une date de lancement pas anodine, puisqu’elle a été choisie en fonction « des changements que va mettre en place l’État dans les aides », comme celle liée au chômage partiel, explique l’élue.

Avances remboursables et subventions

« Il existe deux volets qui s’adressent aux structures touristiques », témoigne Olivier Sichel, le directeur de la Banque des territoires. Ce volet correspond à des avances remboursables à 0 % jusqu’à un plafonnement de 10 000 ou 25 000 euros selon la taille de l’entreprise. Grâce à un différé de remboursement d’un an et demi, cet accompagnement aidera les petites structures à redémarrer et passer la crise.

Le deuxième volet prend la forme de subventions pour financer les mesures sanitaires pour accueillir les touristes. Ici, le montant de l’aide peut atteindre 2000 euros pour les commerces et artisans de proximité, et jusqu’à 20 000 euros pour les structures touristiques. Dans son communiqué, la Région Occitanie explique le procédé via un exemple : « Un propriétaire de camping trois étoiles, comptant plus de cinq salariés, qui a besoin de réaménager son accueil, ainsi que les espaces communs, sa supérette, ses vestiaires et sanitaires, ou encore doit faire l’acquisition de matériel sanitaire et restructurer ses sens de circulation pourra lui aussi être soutenu à hauteur de 70% de sa dépense. Pour un investissement de 17 000 euros, l’aide des collectivités sera de près de 12 000 euros. »

Quels sont les structures éligibles ?

En Occitanie, le tourisme, le commerce de proximité et l’artisanat représentent plus de 40 000 entreprises, dont près de 38 000 comptent moins de tris salariés selon les chiffres du communiqué. Pour avoir accès au premier volet du fonds L’Occal, « il faut avoir perdu 40% de chiffre d’affaires depuis le 14 mars jusqu’à la réouverture de l’établissement », indique Carole Delga. « Je crains que plus de 90% des entreprises du secteur touristique soient dans ce cas. Nous les aiderons.»

La priorité est donnée aux entreprises qui n’ont pas bénéficié d’aides directes en trésorerie. Pour les autres cette aide « est cumulable avec le Prêt garanti par l’Etat », détaille par exemple la présidente de la Région.

Le deuxième volet, celui des subventions, est également accessible sous certaines conditions aux communes et intercommunalités propriétaires et/ou gestionnaires d’équipements touristiques d’intérêt local, d’équipements de commerce et d’artisanat de proximité. Les dossiers sont à renseigner directement en ligne sur le portail du Hub Entreprendre Occitanie, hubentreprendre.laregion.fr

Le secteur du tourisme en Occitanie, particulièrement touché par la crise

Avec 30 millions de touristes accueillis chaque année, et 200 millions de nuitées pour un chiffre d’affaires de 15,9 milliards d’euros selon la Région, l’Occitanie est l’une des grandes destinations touristiques françaises. Secteur économique clé, le tourisme rassemble près de 100 000 emplois et représente 10% du PIB régional.

En France, la crise du Covid-19 a déjà provoqué une perte de plus de 30 milliards d’euros pour le secteur, dont 8 milliards pour les hébergements, selon une enquête de l’observatoire Protourisme publiée ce mercredi 27 mai. Les réservations pour juillet et août accusent un retard en moyenne de 28%.

 

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport