mercredi 28 octobre 2020
Actualités Le Rose Festival de Bigflo & Oli entre accusations de plagiat et...

Le Rose Festival de Bigflo & Oli entre accusations de plagiat et de déni

Le Rose Festival de Bigflo et Oli ne fait pas l’unanimité. Certains accusent les deux frères de dénigrer certains acteurs de l’événementiel à Toulouse. D’autres les accusent de plagiat. Les deux rappeurs ne devaient pas s’attendre à un tel accueil.

Bigflo et oli

La nouvelle est tombée le 15 septembre dernier. Dans une vidéo publiée sur Youtube, Bigflo & Oli annonçaient la création d’un festival, le Rose Festival. Un projet sur lequel les deux frères travaillent depuis 4 ans. Même si une grande majorité de Toulousains se sont réjouis à l’idée d’un festival d’une telle envergure à quelques minutes de la Ville rose. D’autres n’ont pas été aussi emballé. C’est notamment le cas des personnes travaillant de le milieu de l’événementiel. Pour eux, la communication du festival pose problème.

Dans un commentaire sur Facebook, Siam Jimeno qui travaille chez Dark Pack, un planificateur d’événement a résumé la situation « Ce n’est pas le festival qu’on condamne, c’est la forme. Pas le fond. » En réalité, c’est la phrase « Enfin un vrai festival pour Toulouse » qui pose problème. Les acteurs du milieu se sont sentis lésés. Comme si leur travail n’existait pas.

Suite à ces remarques, la bio de la page Facebook a été modifiée. Il est désormais écrit « Bientôt un festival près de Toulouse. » En plus de cela, Bigflo c‘est lui-même expliqué sur Facebook en répondant à certains commentaires. « Quand on a dit vrai festival, on parlait d’un festival de musique avec un camping, plus de 15 000 personnes avec de gros artistes nationaux / internationaux. C’était évidemment pas pour dénigrer le taff de toutes les petites structures. »

Accusé de plagiat

À peine cette histoire terminée qu’une deuxième commençait. Celle du logo. Effectivement, plusieurs internautes ont fait le parallèle entre celui du Rose Festival et celui de Rose Beton. Franeck Kcenärf, le créateur du logo de Rose Beton à lui-même fait le rapprochement sur Facebook. Pour lui, il n’y a pas de doute. Le logo du Rose Festival est un mélange entre celui de Rose Beton et d’une autre de ces images.. « Plagiat 3000 ça pompe, oui, mais ça pompe local ! Tu peux être fier mec. »

Plagiat 3000Ça pompe, oui, mais ça pompe local !Tu peux être fier mec.

Publiée par Fräneck Kcenärf sur Jeudi 17 septembre 2020

La publication de Fräneck Kcenârf a rapidement tourné sur le réseau social. À nouveau Bigflo a répondu en personne à l’artiste. « Bravo pour ton taff. Je t’avoue que ni nous, ni notre graphiste ne connaissaient ce que tu faisais ! C’est vrai que ce mur extrait de ton livre d’illustration sorti en 2017 ressemble beaucoup à notre logo… Pour le coup, ce n’est pas volontaire. »

Contacté sur Facebook Fräneck Kcenärf n’a pas donné suite à notre message. Bigflo & Oli ne devaient pas s’attendre à un tel accueil de leur projet de la part de certaines personnes. « Je vois que la plupart des acteurs l’ont vécu comme un pied de nez ou une manière de les rabaisser. C’était pas du tout le but » conclut Flo sur Facebook. Désormais, c’est la programmation qui est attendue 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport