vendredi 26 février 2021
Actualités La ministre de la ville en visite à Toulouse jusqu'à vendredi

La ministre de la ville en visite à Toulouse jusqu’à vendredi

Nadia Hai, ministre chargée de la ville, est en déplacement à Toulouse ces jeudi 21 et vendredi 22 janvier pour suivre la mise en œuvre de la politique de la ville et du plan de relance.

ministre ville Toulouse
Ministre déléguée chargée de la ville, Nadia Hai effectue un déplacement de deux jours à Toulouse @ Jean-Luc Hauser

Ministre déléguée chargée de la ville, Nadia Hai est arrivée aujourd’hui à Toulouse pour un déplacement de deux jours. L’objectif de cette visite est de suivre la mise en œuvre de la politique de la ville, de la rénovation urbaine et du plan de relance dans les quartiers prioritaires. Mais aussi de mettre en lumière la manière dont les acteurs de la politique de la ville se sont adaptés pour faire face à la crise avec agilité et répondre aux besoins des habitants des quartiers.

A la rencontre des associations dans les quartiers prioritaires

Aux côtés de Jean-Luc Moudenc, Nadia Hai ira donc à la rencontre des acteurs locaux qui sont engagés dans les quartiers dans le champ de l’insertion des jeunes, de l’éducation, du renouvellement urbain et du lien social. La ministre déléguée échangera avec plusieurs associations actives dans des domaines aussi variés que le développement durable, le sport féminin et l’engagement citoyen dans les quartiers.

Déambulation dans le Grand Mirail

Le parcours commencera notamment par une rencontre avec la structure accueillante Habitat Jeunes Ô Toulouse ce jeudi 21 décembre en fin d’après-midi. Le lendemain, une déambulation est prévue dans le quartier Grand Mirail qui bénéficie du Nouveau programme national pour la Rénovation urbaine (NPNRU), avant une réunion sur l’avancée du projet de rénovation urbaine.

Visite au MIN autour de l’insertion

Enfin, après une visite du Marché d’Intérêt National (MIN) pour mettre en avant l’insertion des jeunes, Nadia Hai assistera à une présentation du partenariat entre le MIN et Pôle Emploi ainsi que de l’action de l’association Reflets 31.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport