dimanche 24 octobre 2021

Contact

ActualitésHaute-Garonne : un important trafic de stupéfiants démantelé à Colomiers, Tournefeuille et...

Haute-Garonne : un important trafic de stupéfiants démantelé à Colomiers, Tournefeuille et Plaisance-du-Touch

Un important trafic de stupéfiants organisé sur les communes de Colomiers, Plaisance-du-Touch et Tournefeuille, en Haute-Garonne, a été démantelé par les enquêteurs de l’office anti-stupéfiant (Ofast) de Toulouse ce vendredi 17 septembre. Six personnes ont été arrêtées.

Haute-Garonne trafic stupéfiants
L’OFAST de Toulouse a démantelé un important trafic de stupéfiants organisé à Colomiers, Tournefeuille et Plaisance-du-Touch, en Haute-Garonne © jackmac34 / Pixabay

Les enquêteurs de l’office anti-stupéfiant (Ofast) de Toulouse ont procédé, ce vendredi 17 septembre, à l’arrestation de six personnes dans le cadre d’une enquête sur un trafic de stupéfiants d’envergure organisé dans les communes de Colomiers, Plaisance-du-Touch et Tournefeuille. Lors des perquisitions, des quantités importantes d’argent en espèces et de stupéfiants ont été retrouvées. Des effets habituellement réservés aux forces de l’ordre, tels que des brassards de police, gyrophares, cagoules, menottes, ou étuis d’armes de poing, ont également été saisis.

L’enquête avait débuté en mai dernier. De précédentes arrestations avaient été réalisées dans le cadre de cette même procédure. « L’Ofast a poursuivi un minutieux travail d’enquête en s’appuyant sur d’autres interpellations opérées par leurs collègues de la sécurité publique de Toulouse au cours de l’été », indique le procureur de la République de Toulouse.

Un trafic très organisé

L’organisateur de ce trafic fait partie des six personnes interpellées la semaine dernière. Il utilisait la plateforme de messagerie Snapchat pour vendre du cannabis et de la cocaïne aux consommateurs sur les communes de Colomiers, Tournefeuille et Plaisance-du-Touch.

Sous ses ordres, un “lieutenant” conservait à son domicile l’ensemble des produits stupéfiants et s’occupait de leur promotion. Les autres individus, dont au moins un mineur, étaient employés par le réseau pour livrer les marchandises. Les secteurs de livraison pour les coursiers étaient déterminés par l’organisateur.

Déjà connu des services

L’organisateur du réseau est déjà connu des services de police pour avoir déjà été impliqué dans des trafics de stupéfiants à deux reprises, en 2013, puis en 2016. « Le mis en cause avait pour habitude de circuler à bord de véhicules de luxe, sans rapport avec les revenus officiels que lui procurait son activité de commerçant », rapporte le parquet de Toulouse.

Sur les six personnes arrêtées, les deux principaux mis en cause, le “chef” et son “lieutenant” ont été déférés, ce mardi 21 septembre, devant le juge d’instruction. Ils ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants puis placés en détention provisoire.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img