lundi 29 novembre 2021

Contact

ActualitésHaute-Garonne : le nombre d'accidents routiers en baisse au mois de septembre

Haute-Garonne : le nombre d’accidents routiers en baisse au mois de septembre

Dans son dernier bilan de sécurité routière, la préfecture de Haute-Garonne révèle que le nombre d’accidents a baissé en septembre 2021 par rapport à la même période en 2020.

accidentalité Haute-Garonne
L’accidentalité sur les routes de Haute-Garonne est en baisse au mois de septembre par rapport à ce même mois en 2020.

« Pour ce mois de septembre 2021, tous les indicateurs sont à la baisse », souligne la préfecture de Haute-Garonne. Dans son dernier bilan de l’accidentalité sur les routes du département, elle révèle que le nombre d’accidents corporels a chuté de près de 24 % en septembre par rapport à la même période en 2020.

Au total, 68 accidents ont eu lieu en septembre l’année dernière et 52 cette année. Trois personnes ont été tuées (deux automobilistes et un piéton), 75 ont été blessées, dont 29 hospitalisées. Ces chiffres sont également en baisse par rapport au mois d’août 2021. À la rentrée 2020, cinq personnes avaient perdu la vie, 83 avaient été blessés et 31 d’entre elles avaient du faire l’objet d’une hospitalisation. Avant la crise sanitaire, la mortalité était plus importante.

La mortalité en augmentation sur les douze derniers mois

Malgré des indicateurs à la baisse pour ce mois de septembre, le nombre de morts est en augmentation sur les douze derniers mois. Au total, 61 personnes ont été tuées sur les routes d’octobre 2019 à septembre 2020 et 63 d’octobre 2020 à septembre 2021. De plus, 800 personnes ont été blessées, dont 310 hospitalisées durant cette dernière période, alors que 782 personnes ont été blessées dont 297 entre 2020 et 2021. Ces chiffres restent inférieurs aux données constatées avant la crise sanitaire.

Depuis le mois de janvier, sept accidents ont eu lieu à cause de l’alcool, six à cause de stupéfiants. Douze collisions mortelles impliquaient des deux roues motorisés. Les populations les plus touchées par l’accidentalité sont les 18 – 29 ans (quatorze victimes) et les plus de 75 ans (onze victimes). « La mortalité des seniors est en hausse par rapport à la même période de l’année dernière », termine la préfecture de Haute-Garonne.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img