dimanche 24 octobre 2021

Contact

ActualitésHaute-Garonne : le nombre d’accidents corporels a augmenté sur les routes au...

Haute-Garonne : le nombre d’accidents corporels a augmenté sur les routes au mois d’août

Dans son dernier bilan de sécurité routière, la préfecture de Haute-Garonne relève que le nombre d’accidents corporels a augmenté de 6 % au mois d’août par rapport à l’année précédente. Huit personnes ont perdu la vie et 67 ont été blessées.

accidents routes Haute-Garonne
Le nombre d’accidents corporels a augmenté sur les routes au mois d’août dans le département de Haute-Garonne CC by 2.0 W. Robert Howell

La préfecture de Haute-Garonne dresse chaque mois un bilan de la sécurité routière. Dans son dernier récapitulatif, elle observe que le nombre d’accidents a augmenté de près de 6 % en août, en comparaison avec la même période de l’année dernière. Au total, 53 accidents corporels ont été recensés, contre 50 en août 2020. Avant la crise sanitaire, le nombre d’accidents était tout de même bien plus conséquent (60 pour le mois d’août 2019).

La mortalité, aussi, est en hausse sur les routes du département : huit personnes ont perdu la vie au mois d’août, contre une en 2020 et quatre en 2019. Plus de la moitié des accidents mortels ont eu lieu en voiture. À cela s’ajoute : un en deux roues motorisé, un en vélo et un piéton. Par ailleurs, 67 personnes ont été blessées, dont 33 hospitalisées.

Des données similaires depuis le début de l’année

Dans le département de la Haute-Garonne, 423 accidents ont eu lieu sur les routes depuis le mois de janvier. Ce chiffre représente une augmentation de près de 6,5 % en comparaison avec l’année 2020 à la même date (au nombre de 397). À l’image du mois d’août, le bilan avant la crise sanitaire était bien plus lourd (546 accidents de janvier à août 2019).

La mortalité reste supérieure aux années précédentes. 48 personnes, majoritairement des automobilistes ou conducteurs de deux roues, ont été tués dans un accident. C’est plus qu’en 2020 (37), et qu’en 2019 (35). « Comme en 2020, l’année 2021 est marquée par des accidents mortels qui touchent plus particulièrement les 18-29 ans et les seniors », explique la préfecture. Près d’un quart des accidents sont liés à la prise de stupéfiants ou à la consommation d’alcool.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img