dimanche 16 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésGragnague. Plus d'élèves accueillis dans le futur lycée lors de la rentrée...

Gragnague. Plus d’élèves accueillis dans le futur lycée lors de la rentrée 2022

Pour compenser une ouverture retardée d’un an, le futur lycée de Gragnague accueillera plus d’élèves que prévu à la rentrée 2022. Des classe de première seront ouvertes en plus des seules classes classe de seconde comme initialement prévu.

classes cours
Le futur lycée de Gragnague accueillera des élèves de première des la rentrée 2022 CC by 3.0 Dagonydes

Le futur lycée de Gragnague devait ouvrir ses portes en septembre 2021. Mais la pandémie a retardé les travaux de construction de ce nouvel établissement scolaire qui doit, à terme, accueillir 1800 élèves. Dans l’agenda initial, le futur établissement devait uniquement accueillir des classes de seconde puis, les années suivantes ouvrir ses portes aux autres niveaux. Toutefois, afin de ne pas pénaliser les familles qui attendent ce nouveau lycée, Carole Delga, la présidente de la région Occitanie a demandé que les élèves de première puissent également y faire leur rentrée dès l’année 2022. Une demande acceptée par le rectorat.

« Je sais l’importance d’une ouverture de lycée pour les familles d’un territoire. C’est pour répondre à leurs attentes que j’avais, en décembre dernier, fait part au Recteur de l’Académie de Toulouse, Mostafa Fourar, de la nécessité d’accélérer l’accueil, dès la rentrée 2022, en permettant l’entrée au lycée de Gragnague de classes de premières en plus des classes de seconde », a déclaré Carole Delga qui s’est réjouie de cette réponse favorable.

Le futur lycée accueillera 1 800 élèves et un internat

Pour rappel, le nouveau lycée polyvalent de Gragnague, porté par la Région Occitanie à hauteur de 49.5 M€ proposera des formations générales ainsi que professionnelles dans le domaine du numérique. Il accueillera près de 1800 élèves et disposera d’un internat évolutif pouvant accueillir jusqu’à 128 lycéens.

(Source : communiqué de presse)

Nicolas Belaubre
Nicolas Belaubre a fait ses premiers pas de journaliste comme critique de spectacle vivant avant d’écrire, pendant huit ans, dans la rubrique culture du magazine institutionnel ‘’à Toulouse’’. En 2016, il fait le choix de quitter la communication pour se tourner vers la presse. Après avoir été pigiste pour divers titres, il intègre l’équipe du Journal Toulousain, alors hebdomadaire de solution.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img