dimanche 17 octobre 2021

Contact

ActualitésLe nouveau film de Frédéric Sojcher, "Le Cours de la vie" est...

Le nouveau film de Frédéric Sojcher, “Le Cours de la vie” est tourné à Toulouse

Le tournage du film “Le Cours de la vie” du réalisateur belge Frédéric Sojcher se déroule à Toulouse durant les trois prochaines semaines. Parmi les personnages principaux : Agnès Jaoui, Géraldine Nakache et Jonathan Zaccaï.

Toulouse quartiers consultation
@ Eleatell / Pixabay

Toulouse accueille pour trois semaines l’équipe de tournage du film “Le Cours de la vie” réalisé par Frédéric Sojcher. Ce dernier est à l’origine d’une dizaine de courts et longs métrages, dont “Cinéastes à tout prix”, sélectionné en 2004 au festival de Cannes, “Hitler à Hollywood”, tourné en 2014 et “Je veux être actrice” en 2016. Pour cette nouvelle production, le réalisateur s’est véritablement inspiré de la Ville rose et a décidé de poser ses caméras dans la salle du Sénéchal et les locaux de l’École nationale supérieure d’audiovisuel (ENSAV), à deux pas de la place du Capitole.

D’ailleurs, les étudiants de l’ENSAV sont mobilisés pour le projet. Ils sont impliqués dans différents postes de l’équipe de tournage. La production leur a même demandé de réfléchir à une stratégie de communication et à des affiches de film. Un travail qui s’inscrit parfaitement dans leur formation.

Histoire d’une master class

La grande salle du Sénéchal, structurée comme un amphithéâtre, et l’établissement scolaire n’ont pas été choisis au hasard. En effet, “Le Cours de la vie” raconte l’histoire de Noémie (interprétée par Agnès Jaoui), une scénariste expérimentée qui se rend à Toulouse pour animer une master class au sujet de “l’art d’écrire un scénario”. Sur place, elle retrouve son amour de jeunesse : Vincent (interprété par Jonathan Zaccaï), devenu directeur de l’école de cinéma où elle doit donner son cours. « C’est vraiment un film sur l’émotion, l’amour, le deuil, les choix de vie », a confié Véronique Zerdoun, productrice aux côtés de Jessica Rosselet, à La Dépêche.

Casting toulousain

Un casting avait été lancé dans la ville dès le mois de juin dernier. La société CastProd recherchait des jeunes filles et garçons entre 16 et 25 ans, « pour constituer une classe d’étudiants en cinéma ». Pour le tournage, l’équipe est aujourd’hui composée à près de 80 % de Toulousains. Le Bureau d’accueil des tournages de la ville a même proposé des décors, conseillé des lieux et organisé des visites d’amphithéâtres en amont de la réalisation. Un coup de pouce qui a été le bienvenu pour les producteurs.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img