dimanche 29 novembre 2020
Actualités Bleu comme une croisière

[Escapade] Bleu comme une croisière

Envie de partir ? Et pourquoi pas une croisière ? Loin sur les flots, là où il n’y a plus que l’horizon en dichotomie de bleu, celui de la mer et celui du ciel. Embarquement immédiat et détente garantie !

 

L’esprit croisière

Anachronique à l’heure de l’avion et de la vitesse ? Synonyme d’élégance et promesse de soleil quand elle inspire les couturiers ? Chargée du cliché de « La croisière s’amuse » ou du spectre du Titanic ? Ou plutôt un concept presque théâtral célébrant unité de temps et de lieu alors que les seuls choix cornéliens sont ceux du pont où flâner, du restaurant où diner, du spectacle à aller voir, du transat à choisir pour bouquiner ou somnoler en contemplant l’horizon ? Au XXIe siècle, la croisière est un peu tout cela mais mise dorénavant sur la diversité des envies et des possibles et la liberté de savourer des vacances toutes options. En amoureux, en famille, en groupe, pour se reposer, s’amuser, savourer, faire du sport : à vous de choisir !

 

Freestyle : La croisière de toutes les envies

C’est dans cet esprit que la compagnie Norwegian Cruise Line, qui est régulièrement classée parmi les meilleures, a lancé ses croisières « freestyle ». Caraïbes, Bahamas, Méditerranée, îles d’Europe et d’ailleurs, toute l’année, les gigantesques paquebots aux airs de resort sur l’eau naviguent vers d’autres horizons.

Lancé en janvier 2014 et basé à Miami, le dernier-né de la flotte, le Norwegian Getaway, permet de partir explorer les Caraïbes tout en profitant d’une expérience à bord inédite et d’un éventail d’activités à la taille d’un des plus gros bateaux de croisière jamais construits. 27 restaurants, un chef célèbre, 22 bars et lounges, des shows venus de Broadway, un spectacle de magie, des duels au piano, des toboggans aquatiques, un complexe sportif, un spa, un casino, avec des ambiances inspirées d’Ibiza, des plages californiennes, du Key West d’Hemingway, … il y en a pour tous les goûts. Même pour ceux qui n’auront pas réservé les penthouses luxueux de The Haven, cachés sur le pont 16 ! Du footing matinal au parcours acrobatique sur le pont supérieur en passant par le mini-golf, du petit-déjeuner américain face à la mer dans le Garden Café jusqu’au dernier verre dans le glacial Ice Bar (à moins qu’on ne préfère le Sugarcane Mojito Bar ?), en passant par un soin au spa, un jacuzzi la tête dans les embruns, une dégustation de vins du monde, sans oublier les restaurants de spécialité qui, de la France à l’Italie en passant par le Steakhouse américain, le bar à sushi ou le teppanyaki, proposent un autre voyage immobile. Voguant sur d’autres mers, Baltique ou Méditerranée, mais offrant une offre « freestyle » du même genre, les différents bateaux de la compagnie, comme le Norwegian Epic, construit à Saint-Nazaire et basé à Barcelone, permettent d’aller admirer, selon les saisons et les goûts, et en plus des îles des Caraïbes, les côtes d’Alaska, l’adorable Tallinn, la somptueuse Saint Petersbourg ou la vibrante Naples.

En croisière, si la ligne d’horizon reste bleue et comme immobile, on se sent très loin du quotidien…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport