vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
Actualités Trois étudiants toulousains, pèlerins du développement durable

[En vue] Trois étudiants toulousains, pèlerins du développement durable

 

©DR

Rémy Fernandes-Dandré, Karen Koulakian et Ludwig Merz, trois étudiants de l’IAE de Toulouse, viennent de boucler un périple de 20 000 kilomètres entre Bangkok et la Ville rose. Embarqués dans un tuk tuk électrique, ils en ont profité pour prêcher la bonne parole en faveur de la mobilité durable.

 

Défi Expatriés à Bangkok pour leurs études, Karen Koulakian et Ludwig Merz ont lancé une folle idée à leur camarade Rémy Fernandes-Dandré : rentrer à Toulouse à bord d’un tuk-tuk, ces célèbres tricycles-taxis thaïlandais. Une blague devenue un véritable projet, celui des Pilgreens, en référence aux pilgrim fathers, les premiers colons anglais en Amérique.

Soutiens Les trois étudiants de l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Toulouse ont reçu de nombreux appuis. La société Tuk-Tuk Factory leur a fourni le véhicule électrique, le groupe hôtelier Accor leur a assuré pour l’hébergement dans les villes où il était présent, et le Département des Hautes-Pyrénées et le Crédit Agricole ont contribué financièrement. Une collecte sur la plateforme Ulule a complété l’enveloppe.

Transmission Devenus de fait ambassadeurs de la mobilité durable à bord de leur drôle de véhicule, les trois jeunes ont émaillé leur voyage d’opérations de sensibilisation. Ils ont animé une trentaine de conférences dans des écoles ou des universités, avec notamment le concours du Rotary. « Notre tuk-tuk nous conférait un fort capital sympathie. Cela a même facilité les choses lorsqu’il s’agissait de dormir chez l’habitant », note Rémy Fernandes-Dandré.

Honneurs Au cours de leur périple de 20 000 kilomètres en 120 jours, les Pilgreens ont connu des expériences uniques. Ils se sont ainsi vus ouvrir les portes de Baïkonour, le centre spatial russe. « On nous a même interrogés sur l’utilisation des énergies renouvelables pour lancer une fusée! », sourit Rémy Fernandes-Dandré.

Héritage Le trio a également été à l’honneur lors de la Cop 21 et doit prochainement être reçu au ministère de l’Écologie. En avril, il participera à une course en véhicule électrique entre neuf capitales de l’Union. Si leur aventure pourrait se convertir en projets artistiques et/ou humanitaires, les Pilgreens espèrent également avoir suscité des vocations et aimeraient trouver des successeurs.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img